novembre 27, 2022

Côte d’Ivoire : Décrispation et réconciliation.

Le parquet d’Abidjan a procédé jeudi 3 dernier, au dégel des comptes bancaires de quarante-trois personnalités du Front Populaire Ivoirien, parti de l’ex-président Laurent Gbagbo.
Pour le pouvoir en place, il s’agit d’un acte visant à décrisper la vie politique en Côte d’Ivoire et à encourager la bonne marche du processus de réconciliation nationale.
Quant à l’opposition, ceci n’est que justice dans la mesure où les ayants-droit pourront, à nouveau, jouir pleinement de leurs ressources confisquées sans préavis.
Depuis la fin de la crise postélectorale en avril 2011, opposition et pouvoir s’accusent mutuellement de ne pas faire avancer le processus de réconciliation nationale.
Pour l’opposition, la mise en œuvre d’une justice des vainqueurs en Côte d’Ivoire nuit au dialogue et, partant, à la consolidation de la paix dans le pays.
Le pouvoir ,par contre, estime faire de son mieux pour apporter des solutions aux revendications de ses opposants bien qu’elles ne peuvent être entièrement satisfaites pour des raisons de justice.
Lire la suite

Fri, 04 Apr 2014 17:45:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy