août 8, 2022

Economie Maroc / Forum international pour le développement de l’Afrique : Attijariwafa Bank séduit décideurs et hommes d’affaires

Comme annoncé, le Groupe Attijariwafa Bank a tenu son pari. Celui de réunir les décideurs à Casablanca et de réfléchir sur la problématique du financement. Et cela, à travers le thème : «Quelles opportunités de développement et d’investissement en Afrique dans un contexte de sortie de crise ?». Les décideurs étaient aussi présents. Pas en surnombre, mais en qualité. Ils sont pour la plupart venus de tous les pays d’Afrique, surtout où le groupe est implanté, mais aussi d’Europe. Ce que l’on puisse dire, chacun d’eux retournera, certainement convaincu de n’avoir pas effectué gratuitement le voyage à Casablanca. Il en va de même pour les Ivoiriens dont Philippe Attey, Directeur général de la SOTRA, Ahoua Don Mello, Dg du Bnetd, Guy M’bengue…Qui ont été rassurés d’avoir un partenaire financier africain important sûr et capable de les épauler dans les projets de développement, qu’est le Groupe Attijariwafa Bank. Ils ont reçu ces assurances de M. Mohamed El Kettani, Président Directeur général dudit Groupe. Celui-ci a, lors de la séance d’ouverture, présenté la vision de son groupe et de la stratégie de redéploiement dans tout le continent africain afin de contribuer au mieux au financement des projets de développement. A entendre M. Mohamed El Kettani, c’est dans la dynamique de demeurer un acteur financier incontournable que le Groupe s’attèle à reprendre certaines banques nationales sur le continent. L’objectif étant donc non seulement de contribuer à la promotion des valeurs nationales, mais aussi de servir de relais au pays hôte, en termes de soutien au secteur privé. C’est cette volonté du groupe de faire ‘’bouger’’ l’Afrique, sur la base de la coopération Sud-Sud, qui active les décideurs qui n’ont pas manqué le rendez-vous de Casablanca. Autrement qualifié ‘’une opportunité de coopération Sud-Sud gagnante’’. Un idéal partagé par tous dont le ministre du Commerce extérieur du Maroc, M. Abdellatif Maazouz. Après les allocutions d’ouverture à la mi-journée, les travaux se sont poursuivis dans l’après-midi. Il s’est agi principalement des rencontres d’affaires entre des acteurs de même secteur. Quant à la journée d’aujourd’hui vendredi 30 avril 2010, les réflexions porteront sur le cadre réglementaire et promotion des investissements ainsi que le financement des investissements. En effet, la force d’Attijariwafa Bank est le fait de bénéficier de 1.800 agences pour 4,2 millions de clients. Aujourd’hui représentée dans près de 7 pays d’Europe, l’institution jouit d’une capacité d’adaptation à l’environnement. Notons que l’ouverture des travaux de la première journée s’est faite en l’absence de Omar Kabaj, ancien président de la Banque africaine de développement, Philippe André Dacoury-Tabley, Gouverneur de la BCEAO et Marcel Gossio. Qui ont été empêchés.

Avec le partenariat de L’Intelligent d’AbidjanHonoré Kouassi, Envoyé spécial à Casablanca

Fri, 30 Apr 2010 09:36:00 +0200

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy