décembre 4, 2022

Infrastructures routières: La plus grande station de pesage de l’espace Uemoa construite en Côte d’Ivoire

La plus grande station de pesage de l’espace UEMOA (Union économique ouest africaine), construite à 22 km d’Abidjan sur l’autoroute du Nord, a été livrée mercredi aux maitres d’œuvres, l’UEMOA et l’AGEROUTE, par l’ENSBTP, entreprise en charge des travaux, en attendant son inauguration prochaine par les autorités ivoiriennes.

Bâtie sur une superficie de neuf hectares au niveau du village d’Alokoua, cette station servira "à limiter les surcharges des poids lourds qui sont les principaux facteurs de la dégradation de nos infrastructures routières", a expliqué à l’AIP, vendredi sur le site, le directeur des travaux, M. Vagne Koffi, ingénieur des travaux publics à l’ENSBTP.

"Les dirigeants ivoiriens ont consenti beaucoup d’efforts pour le prolongement de l’autoroute jusqu’à Yamoussoukro, et la réhabilitation de l’axe Abidjan-Singrobo. Ce projet représente un enjeu majeur pour l’économie du pays, en ce sens qu’il va contribuer nettement à la pérennisation de nos infrastructures routières, non seulement au niveau de l’autoroute mais aussi au niveau de tout le réseau routier national", a-t-il poursuivi.

Un premier test de pesée effectué dans cette station entièrement financé par l’UEMOA, et dont le coût de réalisation est évalué à 1,3 milliards de francs CFA, a permis de détecter "27 cas de surcharge sur 31 camions contrôlés, soit un taux de surcharge de 87% ", indique-t-on.

Le projet a consisté en des travaux routiers et d’éclairage public, ainsi que la construction de bâtiments et d’un château d’eau de 30 mètres cube pour l’alimentation du site et d’Alokoua en eau potable ainsi que la mise en œuvre d’équipements de pesage, a constaté l’AIP.
Un ouvrage dont la qualité des travaux et le respect du délai d’exécution ont été salués par l’UEMOA et l’AGEROUTE, qui ont félicité le professionnalisme et la rigueur de l’ENSBTP, l’une des rares entreprises ivoiriennes de BTP et d’immobilier présente dans plusieurs pays de la sous-région, et sur d’important chantiers de l’Etat ivoirien dont l’échangeur de la Riviera 2 (Abidjan-Est).

Par ailleurs, des habitants d’Alokoua interrogés sur place par l’AIP, ont exprimé leur gratitude à l’UEMOA et à l’Etat de Côte d’Ivoire qui leur permettent d’avoir accès désormais à de l’eau potable.

Initiatives des pays membres de l’UEMOA, les stations de pesage entrent dans le cadre d’un projet dont la phase pilote concerne la Côte d’Ivoire, le Bénin et le Sénégal.

L’ENSBTP fait également partie des entreprises agréées par le gouvernement ivoirien comme opérateur dans le cadre du vaste projet de logements sociaux, dont elle devra construire 3000 dans les localités de Bingerville, Yopougon-Songon, Grand-Bassam, Bondoukou, Koun Fao, Transua, Sandégué, Tankessé et Tanda, indique-t-on.

In Le Democrate

Sat, 05 Apr 2014 10:14:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy