février 9, 2023

La CNC attaquée à Korhogo, des blessés graves et des dégâts matériels

Les premières informations disponibles font état de blessés graves et d’importants dégâts matériels sans en donner les détails. Par contre, de sources concordantes, l’attaque barbare et sanglante a été perpétrée par une cohorte de loubards armés se réclamant militants du RDR (parti du chef de l’Etat). Elle aurait été planifiée et ordonnée par Amadou Gon Coulibaly. Cet homme, Secrétaire général de la présidence de la République, directeur de campagne d’Alassane Dramane Ouattara pour le compte du Rassemblement des Républicains, était effectivement présent dans la ville au moment des faits. Alors que tout était mis en place pour commencer le meeting de la CNC dûment autorisée, les forces de l’ordre (gendarmes et policiers) commis à l’encadrement ont été très vite débordées par la cohorte d’assaillants. Le résultat est connu. Triste.
« Par cette attaque contre la délégation de l’opposition à Korhogo, chez Alassane Dramane Ouattara, le régime installée par les armes vient d’envoyer un message très fort au monde entier, à moins de trois mois de la présidentielle : les partisans de Ouattara ne sont pas prêts pour l’organisation d’un scrutin libre en Côte d’Ivoire. Ils sont plutôt prêts pour reprendre leur jeu favori, c’est-à-dire tuer ! ». Propos de dirigeants de la CNC, très remontés depuis ce matin.

Souleymane T. Senn

Sat, 15 Aug 2015 15:08:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy