décembre 2, 2022

Le FPI tente péniblement de rassembler l’opposition ivoirienne

En Côte d’Ivoire, des questions se posent concernant la plateforme unitaire de l’opposition que le FPI veut fédérer autour de lui. Son acte de naissance n’a pas pu être signé jeudi 13 février comme prévu. Sa gestation devrait encore durer une semaine. Mais lorsqu’elle verra le jour, cette plateforme ne fera pas le plein de toutes les formations politiques attendues.

Le FPI veut aller très vite dans la mise sur pied d’un Front commun de l’opposition. Mais cinq des quatorze partis invités résistent, même s’il ne s’agit pas d’un refus définitif. En attendant, l’acte fondateur d’une plateforme unitaire de l’opposition serait pratiquement prêt, avec l’objectif de se présenter face au gouvernement en rangs serrés.

Le seul hic, c’est que les cinq partis qui, tout en saluant l’idée, déclinent l’appel du FPI, s’étonnent qu’après avoir refusé depuis bientôt deux ans de rejoindre le CPD, le Cadre permanent du dialogue, et exigé de rester seul face au gouvernement, l’ex-parti au pouvoir semble découvrir maintenant les vertus d’une dynamique unitaire.
Lire la suite

Sat, 15 Feb 2014 00:17:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy