février 4, 2023

Les Ouattara, une imposture ivoirienne

Résumé

Le 11 avril 2011, au terme d’une période dramatique pour la Côte d’Ivoire – coups d’État, occupation du territoire par des forces étrangères, rébellion et partition du pays -, l’armée française bombarde la résidence officielle du président de la République, Laurent Gbagbo, avant de l’arrêter et de le remettre aux hommes d’Alassane Ouattara. Vainqueur constitutionnel de l’élection présidentielle d’octobre 2010, Laurent Gbagbo est envoyé à la Cour pénale internationale de La Haye. Au prix d’une manipulation historique, la France « installe », selon le mot même de l’ancien président Nicolas Sarkozy, Alassane Ouattara à la tête du pays.
Il est temps de démonter ce storytelling orchestré pendant près de dix ans, avec une débauche de moyens matériels, financiers et médiatiques. Qui est vraiment Alassane Dramane Ouattara ? Pourquoi a-t-on voulu à tout prix l’imposer à la tête de la Côte d’Ivoire, alors que selon l’article 35 de la Constitution, ses origines burkinabé le lui interdisaient ? Quel rôle a joué, de façon très ambigüe, l’ancien président Henri Konan Bédié ? Pourquoi s’est-on acharné sur Laurent Gbagbo ? Quel jeu a joué, et joue encore, la France, incapable de rompre avec son passé colonialiste ? Enfin, qui est véritablement Dominique Nouvian Folloroux-Ouattara, la Première dame de Côte d’Ivoire qui, depuis ses années passées dans l’intimité du président Houphouët-Boigny, n’a cessé d’étancher sa soif de pouvoir ?
Témoin privilégié de toute cette époque, Bernard Houdin, Franco-Ivoirien, conseiller de Laurent Gbagbo depuis 2007, multiplie les révélations fracassantes sur ce qu’il appelle une imposture ivoirienne.

LA CRITIQUE POSITIVE DU JOURNAL MARIANNE

Qui est vraiment laurent GBAGBO, le présídent déchu de Ia Côte d’lvoìre. Seul chef d’état actuellement incarcéré dans les geoles de Ia Cour penale internationale (CPI) de la Haye, dans l‘attente d’un procès pour crimes de guerre et crime contre I’humanité ? Un despote cynique, n’ayant pas reculé devant Ie risque d’une guerre civiIe [3 000 morts] pour se maintenír coûte que coûte au pouvoir malgré une élection (prétendument) perdue fin 2010 ? Un truqueur déguisé en pacifiste bonhomme mais en réalité pire que les Mugabé, Kagamé, Sassou-Nguesso et autres Biya, réputés pour avoir tous du sang sur les mains.
Voilà plus de trois ans que ce sombre portrait, et à I’inverse.celui plutot flatteur de son rival et tombeur Allassane Ouattara ex-haut technocrate du FMI et grand ami de Nicolas Sarkozy font quasiment ofice de vérité révélée dans la plupart des joumaux et cercles politiques francais.
Reprenant, et remettant en perspective un quart de sìècle d’histoire ivoirienne (laquelle se confond et se soumet souvent aux intérêts francais) un livre déconstruit aujourd’hui point par point par ce storytelling d’autant plus répandu dans les esprits qu‘il a bénéficié de l’imprimature d’une « communauté internationale se réclamant d’on ne sait quelle Iégitimité pour intervenir dans les affaires du pays.
L’auteur, Benard Houdin connaít bien son sujet. Francais de Côte d’lvoire, il a débarqué sur la lagune d’Abidjan pour son premier anniversaire en jujllet 1950 et y a passé une bnnne partie de sa via, au point d’en prendre la nationalité. Plus surprenant, ce ancien militant nationaliste est devenu Ie conseiller spécial et reste un des plus fideles soutiens du panafricaniste et progressiste Laurent GBAGBO.
Son ouvrage, assure-t-il n’est pas partisan. Un peu tout de même, et on n’est pas obligé de souscrire totalement à son hagiographie enthousiaste d’un GBAGBO démocrate exemplaire, responsable de rien et innocent de tout.
RESTE QUE LA MISE À PLAT DE L’IMPLACABLE MÉCANIQUE AYANT PRÉCIPITÉ LA CHUTE D’UN HOMME ET D’UN PAYS SE RÉVÈLE PARTICULIÈREMNNT CONVAIQUANTE. DES MULTIPLES COMPLOTS OURDIS CONTRE GBAGBO DANS LE SECRET DES ANTICHAMBRES MINISTÉRIELLES PARISIENNES À I’AMBITION SANS FREIN D’OUATTARA (ET DE SON ÉPOUSE) S’APPUYANT SUR DES TROUPES REBELLES ARMÉES PAR DES PAYS IIMITROPHES, TOUT Y EST. Les anecdotes sont Iégions, soutenues par une connaissance aussi charnière qu’intellectuelle du pays. Voilà un des thrillers poiitique de Ia rentrée et Ia France, par le biais de ses dirigeants. n’y tiens pas toujours Ie meilleur rôle. (‪#‎Alain_LEAUTHIER‬).

Editeur : Editions Du Moment
Date de parution : 03/09/2015
Ean : 9782354174293
24.1 x 15.2 cm, 333 pages
19,95 €
Librairie de Sciences Po
30 rue Saint Guillaume
75007 Paris

Tel. 01 45 49 50 50
Fax. 01 42 22 31 26

Fri, 04 Sep 2015 02:28:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy