décembre 9, 2022

Opération cosmétique du Burida

Récemment, le ministre de la culture et la patronne du Bureau ivoirien du droit d’auteur ont remis des chèques du Burida à un groupe d’artistes en disant que ce sont "les plus gros montants". D’après ces autorités, c’est au total 322.807.748 F CFA, fruit de la collecte de fonds dans les maquis et autres espaces sonorisés qui ont été ainsi repartis entre les artistes. La dizaine d’artistes et arrangeurs (Blé Olivier, Dézy Champion, Kakou Honoré, Meiway, Molière, Koudou Athanase, Aristid Dico, David Tayorault Eric Patron, Pat Sako) qui étaient présents pour recevoir officiellement des chèques l’étaient pour représenter tous les sociétaires (artistes membres du Burida). Le hic, c’est qu’en disant "les plus gros montants" parlant des artistes et arrangeurs présents, les organisateurs de cette cérémonie ont fait une véritable opération de communication. Car à la réalité, parmi les artistes et arrangeurs présents, seuls deux ou trois personnes ont perçu 2.500.000 F CFA. Les autres se contentant de 1.000.000 F. Ce qui veut dire que le total reçu par ceux qu’on appelle "les plus gros montants" n’excède même pas 20.000.000 F CFA. Seulement 20.000.000 F CFA distribués sur 322.807.748 F CFA et on parle "des plus gros montants". Et le plus grave, c’est qu’on a fait faire un discours à Pat Sako et à Eric Patrons pour dire que ce chèque va changer leur vie. Sans oublier ce que les familles penseraient en voyant dans les actualités que 322.807.748 F CFA ont été distribué et que les artistes ayant les plus gros montants sont leurs proches. Voilà le coup de cosmétique que le Burida et le ministère viennent de faire…

Bléhiri Serge Alex

Wed, 04 Jun 2014 12:00:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy