février 3, 2023

Politique : Le multipartisme “traine les défauts du parti unique ” en Côte d’Ivoire (Patrick N’Gouan)

Le président du Conseil d’administration de la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI), Patrick N’Gouan, affirme que le multipartisme "traine les défauts du parti unique" en Côte d’Ivoire, à savoir le manque de liberté, de démocratie, l’impunité et un ensemble de monopoles.

Selon M. N’Gouan qui s’exprimait lors du "Grand forum de la gouvernance identitaire", initié jeudi à Abidjan par l’ONG internationale Verbatims, l’avènement du multipartisme et sa gestion n’ont pas été organisés comme il se doit.

« Le multipartisme est arrivé dans des conditions de cafouillage, de désordre ; son arrivé n’a pas été planifié, ce qui fait qu’aujourd’hui le multipartisme traine les défauts du parti unique », a-t-il signifié, relevant que les acteurs politiques ont du coup oublié les qualités du parti unique, telles que "le brassage culturel et la qualité de la formation des citoyens à l’école".

Cette situation explique le fait que les partis politiques, malgré des "manifestes très séducteurs, "ont laissé les préoccupations identitaires ethniques influencer leurs positions, provoquant une dislocation du brassage culturel qui avait été mis en place par le parti unique", a-t-il regretté.

La Côte d’Ivoire indépendante a connu l’avènement du multipartisme en 1990. Cette sortie de Patrick N’Gouan intervient alors que le pays se prépare à organiser la prochaine élection présidentielle le 25 octobre.

AIP

Mon, 31 Aug 2015 09:52:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy