février 5, 2023

LIADÉ GNAZÉGBO : “Dans les instances de gauche, “Dieu” n’a pas sa place.”

En France, les hommes des lumières étaient de gauche. Ceux qui ont soutenu la loi de la laïcité de 1905, étaient de gauche. Dans les instances de gauche, "Dieu" n’a pas sa place. La Bible est un instrument de domination, d’obscurantisme, de ténèbres et d’abrutissement.

Les utilisateurs de la Bible veulent simplement inculquer au cerveau de la morphine fabriquée à partir des versets bibliques, destinée à endormir la douleur qu’induirait une prise de conscience. Ces personnes là travaillent pour la régression permanente de notre continent, elles ont remplacé le colon blanc. C’est une honte pour certains intellectuels africains. Un vrai intellectuel est celui qui a la capacité de se questionner en permanence. C’est un éveilleur de conscience. (…) Je parle des intellectuels africains qui se servent de la Bible pour endormir notre cerveau. (…) La colonisation a détruit nos traditions et les religions de nos ancêtres. Nous prions en Européen, nous réfléchissons en Européen, nous mangeons en Européen, nous parlons en Européen etc. Quel sens donnez-vous à notre existence sur terre après les fêtes de Tabaski et Noël ?

Gbagbo et Simone peuvent épouser la Bible de l’impérialisme qu’ils supposent combattre, mais pas dans l’espace politique. Que ce soit Gbagbo ou Simone , je continuerai de dénoncer l’irruption de la Bible ou du coran dans les instances de la vie politique. Ce n’est pas normal. C’est une régression pour notre continent.

LIADÉ GNAZÉGBO

Tue, 20 Jul 2021 19:52:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy