février 8, 2023

Affaire 41 jeunes Ivoiriens extradés du Liberia: 26 détenus à la Maca renvoyés au sous-sol de la Préfecture de police

Les autorités gouvernementales viennent de sortir de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) en catimini, 26 des 41 jeunes ivoiriens taxés de mercenaires libériens et extradés du Libéria, il ya un mois. Selon des sources policières, ces 26 ont été sortis de la Maca, le jeudi 12 juillet dernier, et acheminés à la préfecture de police d’Abidjan où ils ont été enfermés à nouveau au sous-sol de l’institution sise au Plateau. Qui est utilisée comme une prison pour avoir déjà abrité, pendant plusieurs jours, les 41 jeunes extradés du Liberia sous escorte des forces armées pro-Ouattara. «Les autorités expliquent que c’est pour des raisons de sécurité que ces 26 détenus ont été sortis de la Maca qui vient d’être secouée par une évasion», indique une source qui a requis l’anonymat. D’autres sources dignes soutiennent que ces pensionnaires soumis à un jeu de pingpong trainent déjà des maladies parce qu’ils sont mal nourris. Pendant que les 26 croupissent dans les prisons du Sud, les 15 autres des 41 jeunes concernés, déportés dans les goulags du Nord du pays, y croupissent toujours, précisément à Bouna. Les 41 jeunes, comme bien d’autres Ivoiriens toujours présents massivement au Libéria, s’y sont réfugiés à cause de la guerre postélectorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire. L’extradition en question est intervenue au lendemain de la mort de 7 casques bleus par des individus non identifiés, jusqu’à présent.

Félix Téha Dessrait in NOTRE VOIE
dessrait@yahoo.fr

Tue, 17 Jul 2012 17:31:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy