novembre 27, 2022

Communiqué de l’UNJCI : Candidatures au Prix Ebony 2010

Catégorie presse écrite

L’Union nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) porte à la connaissance des journalistes et du public qu’au terme de ses premières recherches, la Commission permanente du Jury Ebony a présélectionné, en presse écrite et en ligne, les 15 candidatures :

Au quotidien L’Inter
Irène Bath pour :
 Ses deux (2) reportages intitulés « Service de réanimation du CHU de Yopuogon : 48 heures dans le couloir de la mort » et « Dans les secrets du vaudou au Benin » ;
Son interview intitulée « Pr. Amonkou Akpo Antoine, chef du service Réanimation du CHU de Yopougon : En 2009, nous avons enregistré 45% de décès dans le service ».

Au quotidien Notre Voie
Schadé Adédé pour :
Son reportage intitulé « Fête du Dipri à Yaobou (Sikensi) : Les Abidji se souviennent du mythe-fondateur de leur village » ;
son dossier intitulé « Les premiers pas du Zouglou sont de Jo Christ »

Au quotidien Le Nouveau Réveil
André Silver Konan pour :
Ses trois (3) reportages respectivement intitulés « Six après la dissolution du gouvernement : Ambiance de fin de règne dans les ministères » ; « Délestage à Abidjan : Le difficile combat de survie des commerçants » et « Enfants handicapés moteurs et psychiques : Entre marginalisation, séquelles à vie…et quête du bonheur » ;
Ses deux (2) enquêtes respectivement intitulées « Le premier job de Bédié, Ouattara, Affi, Anaky, Oble, Zadi Zaourou… » ; « Vendeuses des chaussées d’Abidjan : Pourquoi elles risquent leur vie pour 100 francs CFA » ;
Son Dossier intitulé « Bavures, rackets, tueries, etc. : Quand des policiers dérapent ».

Au quotidien Le Patriote
Bakary Nimaga pour :
Son reportage intitulé « 17 ans après la disparition du premier président ivoirien : L’agonie des crocodiles d’Houphouët-Boigny »
Son enquête intitulée « Dans l’univers des réfugiés ivoiriens du Togo : Fuir la Côte d’Ivoire pour mourir à Lomé ».
Alexandre Lebel Ilboudo pour :
Son reportage intitulé « Prolifération des kiosques de jeu-vidéo : Un divertissement qui pousse à l’école buissonnière » ;
Ses deux (2) enquêtes respectivement intitulées « Floraison des agences pancartes : Un univers d’escrocs » et « Thératim : neuf ans après, la marche toujours difficiles » ;
Son interview intitulée « El Hadj Diallo Ibrahim, président de la FIFEM : L’organisation du Hadj génère de l’argent mais… ».
Au quotidien Fraternité Matin
Emmanuel Kouassi pour :
Son reportage intitulé « Redéploiement : Quand la présence de l’Etat gêne les bénéficiaires de l’anarchie » ;
Son enquête intitulée « Assainissement : Pourquoi le carrefour de l’Indénié est toujours sous les eaux » ;
Son dossier intitulé « Crimes rituels : La langue, la tête, le cœur, les parties intimes et les ongles pour s’enrichir ».
Landry Kohon pour :
Son reportage intitulé VIH/SIDA, des professionnelles du sexe révèlent : Si un client refuse la capote, nos gros bras le jettent dehors » ;
Son interview intitulée « Christine Adjobi : C’est la stigmatisation qui tue les malades du SIDA ».

Au quotidien Soir Info
Elysée Yao pour :
Son reportage intitulé « Marchés d’Abidjan : Des prix qui donnent du vertige aux femmes » ;
Son interview intitulée « Dr. Adou M’bé, directeur général des mines et géologie : Les foyers de tension sont liés à la méconnaissance de cette nouvelle industrie ».

Au quotidien Nord-Sud
Guy-Florentin Yaméogo pour :
Son reportage intitulé « Dans l’univers de deux boxeuses ivoiriennes : Marie Jeanne et Deborah mettent des gants de boxe » ;
Ses deux interviewes respectivement intitulées « Guédé Akénon Jean-Michel : A Côte d’Ivoire 84, des féticheurs coupaient nos ongles» et « DJ Luciano : Il y a trois sortes de DJ en Côte d’Ivoire » ;
Son dossier intitulé « Tennis ivoirien : Où sont passés les champions ? ».
Lanciné Bakayoko pour :
Son reportage intitulé « Lutte contre la pauvreté dans le Denguélé : Pêcheurs, les nouveaux riches de Gbéléban » ;
Son interview intitulée « Paul Antoine Bohoun Bouabré : Les enquêtes pour corruption vont s’étendre à tous » ;
Son enquête intitulée « Vivrier : Pourquoi la tomate se fait rare sur le marché ! ».
Nesmon De Laure pour :
Son interview intitulée « Libi Koita Vincent à propos du litige foncier à PK 18 : Le projet Concorde n’est pas menacé » ;
Ses deux enquêtes respectivement intitulées « Coupe du monde et programme Télé : La rude bataille dans les foyers » et « Logement : Location de maison, le calvaire des policiers » ;
Son dossier intitulé « Eglises évangéliques : La grande messe des femmes-pasteurs ».

Raphaël Tanoh pour :
Ses trois reportages respectivement intitulés « Gastronomie : Le Cabrini prend le pouvoir à Abidjan » ; « Concours d’entrée au CAFOP : La galère des jeunes diplômés » et « Abobo : Ces garbadrômes de 4 heures du matin qui allèchent les jeûneurs » ;
Son interview intitulée « Masséni Bamba : Dans cinq ans, nous allons mettre fin à l’excision» ;
Son enquête intitulée « Universités, lycées et collèges : Retraités mais condamnés à travailler » ;
Son dossier intitulé « Transport urbain : Dans la galère des chauffeurs »
Cissé Sindou pour :
Ses deux reportages respectivement intitulés « CHU de Yopougon : Le drame des malades amputés» et « Restriction de l’état civil ivoirien : Souffrir pour nommer son enfant »;
Ses deux interviewes respectivement intitulées « Diakité Ousmane : La Zakat sera prélevée sur le café et le cacao» et « Dr. Coulibaly Fangotin : Un enfant blanc de parents noirs, j’en doute» ;
Son enquête intitulée « Abidjan : Des milliers de capotes bouchent les tuyaux».

Au quotidien Le Jour Plus
Abou Traoré pour :
Son reportage intitulé « Eglise et leiux de culte : L’argent a remplacé Dieu » ;
Son interview intitulée « Pr. Essane Séraphin : Mes propositions pour sauver les Universités d’Afriques»;
Son deux enquêtes respectivement intitulées « Tchatche et drague par le net : Comment des personnes se font arnaquer» et « Bars, maquis, espaces clos : Plus de 14% des femmes grillent une à 10 cigarettes par jour » ;
Son dossier intitulé « Peau claire, dépigmentation, produits écmlaircissants : La dérive des femmes ivoiriennes ».
Aimé Aka pour :
Ses deux reportages respectivement intitulés « Sorbonne Plateau : Un haut lieu de prostitution, de piraterie et de commerces interdits» et « Insolite au maquis le zoo chez Félix : Sur les traces des mangeurs de vipère, de crocodile, de python et de grenouille » ;
Son interview intitulée « Félix Koudou Dali : Plus de 60% d’Ivoiriens sont mal logés ».

N.B. :
1°)- Afin de figurer sur la liste définitive qui sera transmise au Jury Ebony 2010 pour notation, ces 15 candidats présélectionnés sont invités à:
soumettre à la Commission permanente les productions manquantes ;
Déposer au Secrétariat de l’UNJCI leurs cartes de journalistes professionnels 2010 et de membres de l’UNJCI en cours de validité ;
2°)- Tout journaliste disposant d’au moins deux productions par grand genre (Reportage, Interview, Enquête ou Dossier) est invité à les communiqués sans restriction au Secrétariat de l’UNJCI. La période concernée est celle du 14 novembre 2009 au 30 septembre 2010 ;
3°)- Il est rappelé aux candidats que leur chance de succès est liée à la fois à la quantité et à la qualité des productions réalisées.

Categorie Radio

L’Union nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) porte à la connaissance des journalistes et du public qu’au terme de ses premières recherches qui ont porté sur un ensemble de 666 productions, la Commission permanente du Jury Ebony a présélectionné, en en radio, les neuf (9) candidatures suivantes :

A Radio Nostalgie
Cheick Yvanne pour :
 Ses trois (3) reportages respectivement réalisés sur « Le travail des mineures, convoyeuses d’ordures ménagères», « La dépigmentation de la peau chez les jeunes filles »  et « Les médicaments contrefaits » ;
Ses trois (3) interviewes respectivement réalisées avec « Le ministre Paul Akoto Yao», « Une prostituée Sierra Léonaise » et avec « Mme Wèrè Wèrè Liking à l’occasion de ses 25 ans de carrière » ;
Son enquête réalisée sur « La lutte contre la piraterie des œuvres musicales »

A Radio-Côte d’Ivoire
Ignace Kacou pour :
Son reportage sur le « Le détournement de livres scolaires, dont du gouvernement aux élèves du primaire » ;
Son interview réalisée avec « Le Directeur général adjoint du BNETD »
Flora Ballo pour :
Son reportage sur « Les prix sur les marchés en période de la Pâques » ;
Son Dossier sur le « Scoutisme en Côte d’Ivoire ».
Ballo Adams pour :
Son reportage sur « Le concerto pour l’indépendance à Abidjan »
Ibo Marius Didier pour :
Son reportage sur « Paquinou en pays Baoulé » ;
Henri Niamkey pour :
Son enquête sur « La pollution par les gaz d’échappement des véhicules» ;
Paul Philippe pour :
Ses deux interviewes respectivement réalisées avec « Mme Traoré Fatoumata, Responsable du Secrétariat à la Solidarité » et avec un encadreur de réfugiés ».
Jean Claude Bayala pour :
Ses deux (2) interviews respectivement réalisées avec « Le ministre des Transports à propos de la fraude  sur les nouveaux permis de conduire», et avec « Le DG de la Police nationale à propos de sa politique de moralisation de la police »
Emanuel Goré Bi Tah :
Son Interview avec le ministre de la Défense sur « Le désarmement des ex-rebelles ».

N.B. :
1°)- Il est rappelé aux candidats que leur chance de succès est liée à la fois à la quantité et à la qualité des productions réalisées.
2°)- Afin de figurer sur la liste définitive qui sera transmise au Jury Ebony 2010 pour notation, ces 9 candidats présélectionnés sont invités à :
soumettre à la Commission permanente les productions manquantes ;
déposer au Secrétariat de l’UNJCI leurs cartes de journalistes professionnels 2010 et de membres de l’UNJCI en cours de validité ;
3°)- Tout journaliste disposant d’au moins deux productions par grand genre (Reportage, Interview, Enquête ou Dossier) est invité à les communiquer sans restriction au Secrétariat de l’UNJCI. La période concernée est celle du 14 novembre 2009 au 30 septembre 2010.

Fait à Abidjan, le 17 septembre 2010
Le président de l’UNJCI
Mam Camara

Mon, 20 Sep 2010 00:12:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy