décembre 7, 2022

Le FPI instruit ses sections de Lakota au respect de sa consigne de boycott du RGPH

La fédération du Front populaire ivoirien (FPI) de Lakota (Sud-ouest, région du Lôh-Djiboua) a organisé, samedi, une assemblée générale extraordinaire au cours de laquelle les secrétaires de section ont reçu instruction de faire échec à l’opération de Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH).

Expliquant le sens du boycott, le secrétaire général de la fédération, Gnagra Jean Claude, a affirmé que « le RGPH est faussé » à la base parce que des milliers d’Ivoiriens sont contraints à l’exil, ajoutant par ailleurs que son parti se dit « certain que le recensement a des relents politiciens ».

Concernant la réconciliation nationale, Gnagra Jean Claude a affirmé que « le pouvoir Ouattara pose des actes qui ne militent pas en faveur de la réconciliation », allusion faite au transfèrement de Blé Goudé Charles à la Cour pénale internationale (CPI) et à la condamnation ‘’unilatérale’’ des militants du FPI.

AIP

Wed, 09 Apr 2014 07:19:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy