février 4, 2023

TRAQUE DES OPPOSANTS POLITIQUES : UN COLLABORATEUR DE STÉPHANE KIPRÉ ARRÊTÉ



M. Étienne N’guessan, Secrétaire exécutif de l’Union des Nouvelles Générations (UNG), le parti de M. Stéphane Kipré a été arrêté le 12 octobre 2012 à l’aéroport d’Abidjan alors qu’il rentrait de vacances. Interpellé par les agents de la Direction de Surveillance du Territoire (DST), il a été par la suite remis à la police économique. Selon les sources proches du dossier, il est soupçonné d’être celui qui gère les affaires de Stéphane Kipré au pays c’est à dire son prête nom.
Bien plus grave, il est accusé d’être parti en voyage pour payer les auteurs des dernières attaques contre les positions des Forces Républicaines de Cote d’Ivoire (FRCI). Face à ces accusions fallacieuses les avocats du mis en cause ont fourni depuis hier toutes les preuves du contraire. Mais ils se sont entendus dire par les agents de la police économique que leur client avait la chance de ne pas avoir été transféré à la DST.
Il apparait clairement que le pouvoir essaie de recouvrir du vernis juridique à une affaire purement politique qui rentre dans le cadre de la traque aux opposants politiques. Ce n’est en effet pas la première fois que des opposants politiques ou leurs proches sont injustement interpellés à l’aéroport d’Abidjan. Mme Rose Don Mello, épouse du ministre Ahoua Don Mello avait été brièvement détenu le 05 octobre avant d’être relâchée quelques plus tard sans justifications pertinentes.
Précisons à toute fin utile que M. Étienne N’guessan qui est ingénieur commercial de formation et cadre à Afrik Auto une importante société exerçant dans l’automobile réside au pays depuis les événements depuis la crise post électorale.

Correspondance de Steve Beko

Sat, 13 Oct 2012 19:56:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy