novembre 28, 2022

Yopougon : Un membre de la sécurité de la Primature désarmé

Les malfaiteurs se fichent complètement d’avoir affaire à des hommes en tenue. Cela ne les effraie pas du tout. B.S, adjudant des Frci, en service à la Primature où il assure la sécurité, le sait très bien. Le vendredi 6 janvier 2012, il est tombé à Yopougon, sur des quidams qui n’ont pas du tout plaisanté avec lui. Des informations reçues, on retient, en effet, que ce jour-là, l’adjudant, qui parvient à hauteur du pont reliant le quartier Selmer à celui de la Sicogi, est brusquement accosté par deux jeunes gens armés de couteaux. Le militaire, neutralisé par surprise, n’a pas le temps de recourir à son arme à feu. Les deux bandits qui ont le contrôle de la situation, lui déconseillent d’ailleurs cela. Avant d’indiquer qu’ils n’hésiteront guère à le trucider, au cas où il s’avisait à nager à contre-courant de leur exigence. L’adjudant est impuissant devant ces hommes prêts à tout. Alors, il n’a d’autre choix, que de se laisser dépouiller. Les malfaiteurs le détroussent donc de deux téléphones-portables, d’une carte magnétique, de la somme de 150 000 F Cfa et de son arme de dotation. Un pistolet de marque Mab P15. C’est ensuite en libérant des rires moqueurs, selon nos sources, que les deux quidams, aux agissements morbides, disparaissent dans la nature.

KIKIE Ahou Nazaire in Soir Info

Thu, 12 Jan 2012 03:31:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy