décembre 7, 2022

Al Moustapha TOURE, un opportuniste, l’homme qui veut à tout prix se faire une place au soleil

Al Moustapha ou “don Muchacho” ce nom rappelle aux Ivoiriens, un homme propulsé sur la scène plus pour ses déboires que pour ses positions politique.
Cet homme à qui la vie a donné plus d’une chance mais qui n’a jamais su les saisir !
En effet de même qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’année, il en est une RACE de personnes qui n’ont ni convictions ni valeurs morales. Des hommes pour qui les mots « HONTE » et « LOYAUTE » n’ont jamais eux de sens. Le sieur Al Moustapha est de ceux-là ! Sinon comment comprendre que cet homme puisse faire preuve de tant de dextérité et de sang froid dans sa mauvaise foi.
En provenance du PDCI, ou il n’as jamais su s’imposer surement à cause de son faible niveau scolaire CE2, Al Moustapha vient s’agrafer à la belle galaxie patriotique pour défendre la mère patrie, du moins c’est ce que nous étions en droit de penser de lui.
Malheureusement, il ne cherchait qu’à se faire une notoriété dont il abusera à tort et à travers. Se targuant de cette appartenance à la galaxie patriotique, il en profitera en utilisant plusieurs fois le nom du président pour escroquer d’honnêtes citoyens et déposséder plusieurs personnes de leurs biens.
Pour toutes ses actions, il a été mis sur la touche. Après cela, cet homme avide de popularité va encore se faire voir dans le show-biz. La bas encore, il montre ses “qualités” qui l’ont conduit plus d’une fois en milieu carcéral, son «monde ».
Prenant le pseudo de "don muchacho", il s’illustrera en grand par des injures, bagarres, escroqueries, partouzes…
Oubliée de tous et isolé pour ses frasques déshonorantes, cet homme en mal de popularité va encore se faire voir et cela dans le mauvais sens. Subitement cet homme qui aurait battu la campagne du président Gbagbo d’alors au travers de son mouvement se retrouve au Ghana d’où il appelle le président Gbagbo à reconnaitre la victoire d’Alassane Ouattara.
Bon nombre d’observateurs politiques ivoiriens ne sont guère surpris de lui.
Al Moustapha n’étant plus dans les bonnes grâces du président pour les raisons suscitées était à la recherche d’une porte de sortie.
La sagesse n’étant pas le propre de cet homme, il se dévoilera lui-même dans l’une de ses interventions télé à l’émission 12 minute pile. A cette émission du journaliste Yô Claude dans laquelle il affirmera : « …je suis derrière Gbagbo pour manger… celui qui vient demain, je vais le suivre pour manger aussi un peu…. »
Chose promise chose faite !
Se targuant d’être le n*2 de la galaxie patriotique, il multiplie les apparitions à la télé et dans les presses étrangères disant qu’il reconnaissait la « victoire » de OUATTARA.
Al Moustapha à toujours étés jaloux de la popularité des autres.
Que retenir de lui ? Rien si ce n’est le fait qu’il est un véritable mythomane qui ne vit que pour l’argent.
Aujourd’hui, il se permet d’insulter et de ternir d’un Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement Dr Albert Toikeusse MABRI, Président du 4ème RGPH.
TOURE Al Moustapha, à prit son bâton de mendiant, pardon de pèlerin pour aller prêcher le faux pour ses nouveaux patrons.
Qui trahi, un jour trahiras toujours !

Par Ouly Monet Kpan

Fri, 16 May 2014 11:25:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy