Approvisionnement en eau: Le château d’eau de Gbagbo inauguré

Le château d’eau d’Angré-Djibi a été inauguré, jeudi dernier, en présence de Jeannot Ahoussou Kouadio, Premier ministre. La mise en marche de cette infrastructure soulagera 300.000 des quartiers d’Angré, des 8ème et 9ème tranches, d’Abobo Baoulé, d’Abobo Belleville, du Mahou et du Plateau Dokui. Car, il faut le préciser, cette station de production a une capacité de 20.000 m3. Elle permettra de réduire le déficit estimé à 150.000 m3 par jour dans le district d’Abidjan.
C’est en 1994 que le projet de renforcement des quartiers d’Abidjan Est à partir d’Abobo Baoulé sur la nappe d’Abidjan a été identifié. Mais, il a fallu attendre l’année 2006 pour que le gouvernement du président Laurent Gbagbo décide de la construction d’un château d’eau à Angré-Djibi dont la pose de la première pierre a lieu le 22 septembre 2006. Dans le projet, il est pris en compte la construction d’un château d’eau, la réalisation, l’équipement et le raccordement de 7 forages de grand diamètre, la mise en place d’une unité modulaire pour le traitement, la construction des bâtiments et locaux d’exploitation et le renforcement du réseau de distribution.
Mais, jeudi dernier, comme à son habitude, le gouvernement n’a pas fait mention des millions de Fcfa engloutis dans ce projet par Laurent Gbagbo. Oubliant qu’il a fallu que quelqu’un commence les travaux pour qu’il vienne le terminer.

KM in Notre Voie

Sat, 24 Mar 2012 14:42:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy