Burkina Faso : la colère gronde, Compaoré tempère, mais…

Une fronde de soldats, des étudiants et lycéens en colère, des symboles de l’Etat brûlés ou saccagés, pour le président Blaise Compaoré au pouvoir depuis 1987 et fraichement réélu à la tête du Burkina Faso (octobre 2010), ce nouveau mandat de cinq ans commence par une forte contestation de son autorité et de sérieuses menaces à la stabilité de son régime.Fri, 01 Apr 2011 16:14:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy