décembre 4, 2022

CAN 2012 – Drogba à un journaliste Burkinabé : «Tu es Ivoirien, toi ?»

Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont validé leur ticket des quarts de finale de la CAN 2012, suite à leur victoire (2-0), devant les Etalons du Burkina Faso, hier jeudi 26 janvier, au stade de Malabo.
Les Eléphants de Côte d’Ivoire sont qualifiés en quart de finale. Kalou Salomon à la récupération d’un centre de Didier Drogba, ouvre le score pour la Côte d’Ivoire, à la 16e minute, d’une frappe superbe. Avant que le défenseur bur- kinabé Koné Bakary ne fasse harakiri à son équipe, en trompant son gardien, Diakité Daouda à la 82e minute, suite à un coup franc exécuté par Boka Arthur, entré en lieu et place de Tiéné Sia- ka (74e). Deux buts à zéro (2-0) en fa- veur de la Côte d’Ivoire, au terme des 90 minutes. Les Eléphants rejoignent la Guinée Equatoriale en quart de finale. Et pourtant, la partie n’a été une simple formalité. Mais le score aurait pu être sévère si Yao Kouassi Gervais dit Gervinho, avait eu de chances devant les buts (45e, 48e et 60e minute). En face, les Etalons ont essayé de prendre à défaut la défense ivoirienne, mais ni Alain Traoré, ni Pitroipa Jonathan, ne parvenaient à tromper la vigilance de Copa Barry. Le jeu a gagné en intensi- té pour la conquête du cuir au milieu du terrain. Et l’arbitre a dû distribuer des cartons jaunes pour calmer les esprits. Zokora, Tiéné et Tioté recevront le pa- pillon jaune, côté ivoirien. Charles Ka- boré pour l’avertissement, côté burki- nabé. Le match se jouera sur un faux rythme jusqu’à la 82e minute, où Koné Bakary scella le sort des Etalons, avec le but marqué contre son camp. Les Etalons déposeront les armes pour laisser filer les Eléphants jusqu’au quart de finale. La Côte d’Ivoire remporte sa seconde finale, selon les propos des joueurs et du staff technique. Cepen- dant, n’eut été l’intervention du prési- dent Sidy Diallo, Didier Drogba se serait querellé avec un journaliste burkinabé qui l’a nargué en zone mixte. A la fin des différents entretiens et de façon ironique, le journaliste burkinabé a lancé ceci à l’endroit du capitaine ivoirien : «Un seul petit but en deux matches, est-ce satisfaisant, Drogba ?». Drogba a feint de n’avoir rien entendu. Mais en une fraction de secondes, il s’est retourné et a aussitôt demandé à voir l’auteur de la question. Entre temps, le journaliste burkinabé s’est fondu dans la horde d’hommes de média présents en zone mixte. Et Drogba de conclu- re : «Tu es Ivoirien, toi ?». C’est Sidy Dial- lo qui est venu calmer le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire. Dans le même temps, il a demandé à tous les joueurs ivoiriens de regagner le car pour rejoindre l’hôtel Sipopo. Un incident a été bien évité par le président Sidy Diallo.

Annoncia Sehoué, envoyé spécial in L’Intelligent d’Abidjan

NB : Le titre est de la rédaction

Fri, 27 Jan 2012 03:35:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy