février 3, 2023

Conférence de presse de Soro Guillaume à l’ambassade de Côte d’Ivoire en France : Des organes de presse indésirables, des manifestants molestés et arrêtés – Quand la France de François Hollande fait plaisir à un génocidaire

Un impressionnant dispositif policier a été déployé aux abords de la représentation diplomatique de la Côte d’Ivoire en France, seulement pour une poignée de manifestants. Bien entendu, ceux-ci n’étaient pas là pour prendre part à cette conférence dédiée à la presse, mais pour interpeller l’opinion française sur les exactions commises en Côte d’Ivoire par les rebelles du MPCI, et protester par la même occasion contre la présence du génocidaire Soro Guillaume en France, pays qui se veut le chantre infatigable des droits de l’homme.

Mais les policiers en ont décidé autrement. Comme à l’Assemblée nationale, les manifestants anti-Soro ont été encerclés, avant de se voir signifier leur arrestation pour cet rassemblement jugé "illégal". On assistera dès lors à une interpellation manu militari de certains manifestants qui refusaient d’embarquer dans le panier à salade. Sous nos yeux, une jeune femme a dû affronter 4 policiers qui l’ont molestée avant de la faire monter dans un car.

Conduits au commissariat du 11ème arrondissement, au métro Voltaire, certains manifestants ont été libérés environ une heure plus tard quand d’autres y étaient encore détenus, au moment où nous mettions sous presse.

Les organes de presse: La Dépêche d’Abidjan, Ivoire business, civox et eventnews, dirigés par des Ivoiriens ont été ignorés par le service Communication de l’ambassade de Côte d’Ivoire en France pour la couverture de cette conférence. Aucune accréditation ne leur a été accordée.
En dépit de cette volonté de bâillonner la presse, notre caméra a pu s’introduire dans les locaux de l’ambassade pour filmer cette conférence que nous vous proposerons très bientôt.

A.I.

Fri, 06 Jul 2012 16:32:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy