décembre 6, 2022

Côte d’Ivoire : “Aucun cas” de fièvre Ebola enregistré à ce jour (gouvernement)

Des rumeurs persistantes, rapportées par la presse nationale, faisaient état, le week end, de deux cas suspects de fièvre Ebola dans la localité de Toulepleu, à la frontière avec le Liberia.

"Le gouvernement informe la population ivoirienne qu’à ce jour, aucun cas de fièvre Ebola n’a été enregistré en Côte d’Ivoire", indique le communiqué d’un conseil des ministres tenu mercredi. Le gouvernement ivoirien "assure que le dispositif d’alerte et de riposte mis en place est efficace et fonctionne normalement", ajoute le communiqué non sans rappeler les "mesures sanitaires" et de "sensibilisation" pour empêcher l’apparition de cas de fièvre Ebola en Côte d’Ivoire.

Le communiqué insiste également sur les "mesures conservatoires" prises par le gouvernement et relatives à la "création de quatre postes avancés de coordination" à l’ouest du pays, du sud au nord de la frontière, et au "renforcement de la surveillance épidémiologique" sur l’ensemble du territoire.

A en croire le gouvernement, des "contrôles sanitaires" ont été institués aux frontières terrestres avec ces deux pays et "renforcés" à l’aéroport d’Abidjan et dans les ports d’Abidjan et de San Pedro (sud-ouest).

Une épidémie de fièvre Ebola sévit depuis janvier en Guinée où 84 personnes sont décédées sur 134 cas enregistrés. A côté de la Guinée, deux cas ont été confirmés au Liberia.

Le virus de la fièvre Ebola, hautement contagieux, est mortel dans neuf cas sur 10, selon les experts qui soulignent qu’il n’existe ni vaccin, ni traitement et que l’isolement des malades et des cas suspects est le seul moyen d’empêcher la propagation du virus.

Xinhua

Thu, 03 Apr 2014 16:26:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy