décembre 9, 2022

Côte d’Ivoire: feu d’artifice ou feu de sacrifice?

ALASSANE DRAMANE OUATTARA
La fin d’année 2012 a été célébrée à travers le monde avec chaque pays allant de sa manière. Par exemple, en Guinée, le Président Alpha Condé a offert 10.000.000 F aux associations des jeunes dans chacune des communes de la capitale afin que les jeunes puissent fêter. Et les jeunes Guinéens ont célébré la fin d’année et le nouvel an à leur manière sans mort d’hommes. C’est un bon exemple.

En Côte d’Ivoire, ce sont les feux d’artifice projetés sous des ventres creux. On va tout voir avec Ouattara qui veut se faire aimer par les Ivoiriens. Mais au lieu d’un bain de joie, le peuple baigne dans un fleuve de sang. Les feux d’artifice ont tourné au drame. Rien ne réussit. Ce n’est que du sang et du sang. On n’arrive au pouvoir dans le sang et le peuple ne vit que dans le sang.
La lagune Ebrié, perle d’Abidjan, est devenue la perle de sang. On est toujours désagréablement surpris par Ouattara. Si ce ne sont pas les embargos et le gel des comptes des pauvres, ce sont les bombent qui pleuvent sur nos têtes, ou les FRCI qui égorgent impunément les gens et éventrent les femmes enceintes. On traque les innocents avec des mandats d’arrêt. On utilise la CPI qui distribue des mandats d’arrêt comme des gâteaux contre tous ceux que l’on n’aime et surnommés « pro-Gbagbo ». La CPI refuse de poursuivre Soro Guillaume et son armée, alors qu’elle demande que Soro soit remis à la Haye. La CPI n’a jamais officiellement émis de mandat d’arrêt contre Soro et ses alliés. Comment peut-elle demander à Allassane de lui remettre Soro si elle-même n’a jamais émis de mandat d’arrêt contre ce dernier? Je ne suis pas juriste, mais il faut reconnaître que le droit n’existe pas à la CPI ou Cour Politique Internationale.

Pourtant, elle a curieusement émis un mandat d’arrêt contre Simone Gbagbo en date du 11 Janvier 2011, et lequel mandate a été officiellement signé le 29 Février 2011. Mais ce mandat d’arrêt a été nié par la CPI et soigneusement caché, et ensuite parachuté brusquement à Abidjan vers la fin de 2012 pour le transfèrement de Simone Gbagbo à la Haye (l’original en Anglais de ce mandat d’arrêt est ici joint pour confirmer ce qui est écrit ici-Source: www.icc-cpi.int). Belle histoire de surprise, n’est-ce pas! Pendant ce temps, les vrais criminels sont reçus avec tous les honneurs par les puissances occidentales.
Dans la nuit du 17-18 mai 1991, Allassane a fait surprendre les étudiants de la cité universitaire de Yopougon par l’armée ivoirienne et il y a eu des morts, des blessés et des étudiantes violées. Le 18 Février 1992, Ouattara surprit et cassa des militants du FPI et affirma que Gbagbo était pris “en flagrant délit de casse armé de pioches et de gourdins”.

La période 2000-2012 est émaillée de surprises très amères dont les feux d’artifice. En effet, pendant que les enfants et leurs parents souffrent à cause de la galère qu’il a installée en Cote d’Ivoire, Allassane et sa femme s’adonnent au sensationnel fondé sur du sable. Ils veulent vivre à l’Européenne dans un pays dont les réalités contrastent largement avec celles de l’occident et où les populations tirent le diable par la queue. Ces feux d’artifice ressemblent à la couronne d’empereur de Bokassa qui avait vidé les caisses de la Centrafrique pour s’offrir un titre stupide et ridicule, après avoir fait coucher sa propre femme avec Giscard d’Estaing (ancien président français), alors que les Centrafricains mouraient de faim.

On s’en fout si les familles n’ont de quoi à manger ou même des médicaments pour se soigner. Ce qui importe, c’est que l’égo du couple Ouattara doit être satisfait et point final. Peu importe ceux qui souffrent et peu importe ceux qui meurent. Si les banques françaises sont remplies avec l’argent de la Côte d’Ivoire, l’objectif est atteint. La vie des Ivoiriens n’a pas d’importance. Il faut leur balancer des feux d’artifice pour les flatter comme si l’on donnait des os à un chien après avoir mangé toute la chair.
L’année dernière, les feux d’artifice ont coûté des milliards aux pauvres Ivoiriens. Dans le mois de Décembre 2011 il y a eu des milliers de morts en Cote d’ivoire dans plusieurs accidents de circulation très affreux. En Décembre 2012, une pinasse emporte encore des vies d’Ivoiriens. Ensuite, les feux d’artifice viennent d’ajouter de la crème sur le gâteau avec plusieurs morts et de blessés graves. Le sang des ivoiriens a encore coulé.

Cuiseuse coïncidence? Non, pas du tout. De sources bien introduites, ces nombreuses disparitions répondent à des pratiques malsaines de conservation du pouvoir d’état. En invitant les barons de la Franc-maçonnerie mondiale à Abidjan pour un concert inutile, il fallait s’y attendre tout comme en Décembre 2011. Ces feux d’artifice ne sont pas pour les ivoiriens, mais il s’agit bien au contraire de la célébration annuelle franc-massonnière. Si les feux d’artifices doivent marquer la fin d’année sous Allassane, alors combien d’ivoiriens vont-ils mourir chaque année comme sacrifice pour respecter son pacte et ses engagements avec la franc-massons? Il ya encore du sang qui va couler dans les jours, mois et années à venir.

Egalement de sources bien introduites, le Président Gbagbo a été déchu, en partie, pour son refus de demeurer franc-masson. C’est dire que pour être président, il faut faire partie du groupe. C’est la loi du tout ou rien. Tu es dedans et tu dois faire tes sacrifices. C’est comme un jeu de tontine. Tous les participants à la tontine doivent apporter leur part pour les autres.
Ce que nous déplorons ici, ce n’est pas l’homme physique d’Ouattara, mais surtout sa philosophie et ses méthodes négatives dans leur ensemble, allant de la conquête du pouvoir à son exercice et sa soumission aveugle à l’occident. Jerry Rawling du Ghana est d’origine togolaise, mais il aime le Ghana et a fait de ce pays un model de démocratie et un pays en voie de devenir fort et puissant économiquement. Avoir le comportement de Rawling, Il est même difficile, voir impossible de penser qu’il est togolais.

Si Ouattara comprend bien cela, s’il arrête de torturer et tuer les ivoiriens, et s’il s’inscrit dans cette perspective, il sera le chouchou des ivoiriens. Ce ne sont pas les feux d’artifice qui vont lui permettre d’atteindre cela. Il ne va jamais arriver à obtenir l’amour des Ivoiriens qu’il recherche tant s’il s’enferme dans sa logique de haine, de tribalisme, d’égoïsme, deb rancune, d’hypocrisie et de vengeance. C’est inacceptable de maltraiter un peuple de la sorte, et tuer les hauts cadres d’un pays qui t’a accueilli et donné tous les pouvoirs sans même que tu aies contribué a son développement.
Les solutions pour se faire aimer par le peuple et rester au pouvoir sont très simples et n’ont pas besoin d’extravagance. L’une de ces solutions, c’est l’amour et le respect pour la vie humaine. L’une de ces solutions, c’est aussi l’humilité. L’une de ces solutions, c’est également le sens du remords, du pardon et de la tolérance. L’une de ces solutions, c’est bien l’amour du peuple ivoirien. L’une de ces solutions, c’est l’indépendance d’esprit ou la liberté de penser et décider par soi-même.

L’économie que Ouattara chante tant maitriser, est d’abord et avant tout une science sociale, donc une science humaine. Et tout économiste digne de ce nom doit absolument et nécessairement reconnaître et admettre que l’économie a une dimension psychologique dans la mesure où elle est faite pour les hommes et s’applique à eux. Par exemple, la loi de “l’offre et de la demande” n’est qu’un principe psychologique qui s’appuie sur le comportement et les besoins du consommateur. C’est la compréhension du comportement du consommateur qui permet déterminer la production de tel out el produit et également la quantité à produire. Sans connaître le comportement des consommateurs, on va produire pour produire. C’est pourquoi que tout Business, compagnie ou société est obligé d’effectuer une effectuer une étude du marché avant son implantation ou avant de produire tel out el produit. C’est dire que les hommes qui constituent le peuple, ont tous des besoins. Et ces besoins, sont par exemple, le besoin d’affection, le besoin d’estime de soi, de protection et sécurité, besoin de survie or de nutrition et bien d’autres.

Le peuple, c’est comme un enfant qui attend tout de son père. L’enfant est toujours heureux de recevoir ne serait-ce que la moindre attention de son père, même si ce dernier est un gangster. Tout économiste ou chef d’état doit pourvoir à tous ces besoins. Alors, entant que science humaine, l’économie a besoin de toutes les vertus humaines pour être efficace et effective et au service son peuple, mais pas contre le peuple. Alors, il est inutile de se considérer économiste si l’on perd de vue ou ignore toutes ces dimensions psychologiques.

Ne pas voir cela, signifie que l’on s’exposera un jour à la vindicte populaire malgré la présence de l’ONUCI et de l’armée française. Il n’y a pas de comprimés magiques en pharmacie pour adopter ces valeurs humaines. C’est une question de volonté et d’un bon sens moral. Et tant que Allassane ne saisira pas cela, il sera toujours obligé d’emprisonner, d’égorger et de sacrifier les Ivoiriens comme il le fait actuellement pour rester au pouvoir.

Le peuple a faim et a besoin de manger. Le peuple ivoirien a besoin d’amour, de tendresse et de compassion, mais pas de feu de sacrifice. Il s’agit ici de se mettre tout simplement à la place du peuple pour voir clair et le comprendre. Please, try to put yourself into the shoes of the people. That is it. It is very simple like that. C’est cela qui fait la popularité de Gbagbo et il est difficile de l’effacer dans la mémoire collective des Ivoiriens et des Africains avec des feux d’artifice.

Il sera très difficile de mériter l’amour de son peuple lorsqu’on le fait bombarder et on le méprise. Lorsqu’on affame et tue son peuple, les feux d’artifice ne pourront jamais réparer ou soigner les traumatismes profonds chez les victimes. Alors, donnez à manger et l’affection au peuple ivoirien au lieu de lui offrir des feux de sacrifice, car le peuple ivoirien a déjà fait assez de sacrifices humains depuis 1990.

Anderson Loa
(Professeur de Psychologie. Angleterre).
Email: Andersonloa7@yahoo.com

Sat, 05 Jan 2013 21:05:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy