mars 26, 2023

Côte d’Ivoire: “la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses”

L’affaire Dreyfus, qui a bouleversé la société française il y a plus de cent ans, a été provoquée par un bout de papier, «le bordereau», écrit par un agent qui s’apprêtait à livrer des secrets militaires aux Allemands. Le capitaine Alfred Dreyfus fut injustement accusé d’être ce traître. Cette accusation constitua pendant douze ans une fracture qui divisa la France. La crise qui secoue actuellement la Côte d’Ivoire est elle aussi provoquée par un «bordereau» : la fiche de recensement général des votes de la Commission électorale régionale de Bouaké. Il est cependant une différence entre le «bordereau» de l’affaire Dreyfus et cette fiche : le premier était un document authentique dont seul l’auteur n’était pas correctement identifié, alors que la deuxième n’est, de toute évidence, qu’un faux grossier.Mon, 31 Jan 2011 13:44:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy