décembre 1, 2022

Côte d’Ivoire : le gouvernement appelle les ex-combattants à la « patience »

Le ministre ivoirien de la Défense, Paul Koffi Koffi, a appelé aujourd’hui à la « patience » les 64 000 ex-combattants qui doivent être réinsérés après la crise postélectorale de 2010-2011 et a dénoncé de récents incidents causés par des éléments mécontents. « On est en train de trouver des solutions avec l’ADDR », l’Autorité pour la démobilisation, le désarmement et la réinsertion, créée en 2012, a-t-il déclaré devant des anciens combattants dans la ville de Bouaké. « On ne peut pas réintégrer 64 000 ex-combattants en un an. Soyez un peu patients », a-t-il exhorté, ajoutant que l’« État ne peut pas tolérer le désordre ». Récemment, plusieurs manifestations d’ex-combattants réclamant leur réinsertion se sont tenues dans cette ville.

AFP

Mon, 06 May 2013 21:43:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy