février 3, 2023

Côte d’Ivoire: Le RDR menace le FPI comme s’il était capable de l’affronter!

S’il y avait une école de la bouffonnerie, Amadou Soumahoro, Secrétaire Général par intérim du RDR le parti des immigrés CEDEAO représentés par Dramane Ouattara, serait probablement le plus diplômé en Afrique. Il insiste, d’une façon déconcertante, pour démontrer à la face du monde qu’il est le plus nul au RDR.
C’est vrai. Il faut le lui concéder. Parce qu’au pays des tonneaux vides, le tonneau le plus vide fait toujours beaucoup plus de bruit.
Sinon de vous à moi, qu’est-ce que ces rigolos du RDR peuvent-ils bien faire au FPI de Laurent GBAGBO?
Voici des individus se disant nés dans le feu, ayant grandi dans la flamme et étant arrivés au pouvoir dans la boue, un chemin très peu glorieux qui fait pourtant leur fierté, et qui se permettent de menacer des hauts cadres, sortis des plus prestigieuses universités du monde.
Mais Amadou Soumahoro, avec tout son beau décor facial occupé à 90% par son engin respiratoire, pense-t-il sincèrement qu’il a le gabarit nécessaire pour menacer les cadres du FPI, fussent-ils vaincus par la violence parce qu’ils se sont fait prendre au piège de leurs gros débats d’intellectuels face à une France déchaînée, pour mettre au pouvoir des renégats?
Est-ce que ce monsieur sait que la parole brouillonne, rabaissante et révélatrice de l’étroitesse d’esprit n’est pas un talent honorable?
Et puis de vous à moi, on se connaît au pays!
Assaut final 1, assaut final 2, assaut final 3, assaut final 4 jusqu’au 10ème; après, on les entendait pleurer: «les blancs na ka tervénir maintinan sinon, nous on pé pli. Tous nos sordats bon, bon là, militaire de GBAGBO, a tué les tou, même pas un, n’est pas arrivé vivant».
C’est eux comme ça, protégés par ONUCI, Licorne, mercenaires togolais, mercenaires burkinabè, milicien libériens et sierraléonais, utilisant les moyens militaires américains, profitant de renseignements américains et israéliens sans oublier toute l’armada française, c’est eux là, qui menacent le FPI, ce grand parti politique contrôlant plus de 55% de la population adulte ivoirienne et au moins 70% de la jeunesse citoyenne?
«On va obliger le FPI à demander pardon?»
A qui le FPI va-t-il demander pardon? Et pourquoi?
Pour avoir gagné les élections présidentielles de 2000 et de 2010, pour ensuite passer tout son temps à théoriser, à jouer avec les criminels, à plaisanter avec la sécurité d’Etat pour ensuite finir sous les bombes françaises et dans les geôles ouattariennes ou les fosses communes de l’ONUCI?
Eh oui. Il faut l’entendre pour le croire!
Mais rien de surprenant quand on sait de qui ces menaces proviennent. Ne dit-on pas qu’aux côtés d’un gros chien, le chiot se fait toujours très menaçant? Mais attendez que le gros chien ne soit plus là. Il va détaler avec la queue entre les jambes.
C’est ce qui adviendra du RDR.
Car comme le dirait l’autre, «il n’y a jamais de match aller sans match retour». Et ce jour-là, on verra qui va demander pardon à qui.

À Très bientôt.
Hassane Magued

Sun, 15 Jul 2012 10:00:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy