décembre 1, 2022

Côte d`Ivoire : les agents de santé lancent une grève pour réclamer 5 mois d`arriérés de salaire

Les agents des établissements de santé communautaires de Côte d’Ivoire ont lancé un mouvement de grève pour réclamer cinq mois d’arriérés de salaire, a constaté mercredi Xinhua.

Les agents mécontents n’ont toutefois pas arrêté le travail, mais ont porté des bandeaux rouges au bras en signe de colère, tout en vaquant à leurs occupations.

"Nous ne pouvons pas abandonner nos malades qui ne sont pas responsables de nos difficultés", a confié le secrétaire général du Syndicat national des établissements de santé communautaires de Côte d’Ivoire (SYNA ESCOMCI) Georges Meney.

Cependant, celui-ci a indiqué que les agents de santé communautaires comptent "durcir le ton" et passer à une autre phase de la grève "si rien n’est fait".

"Nous sommes dans une véritable souffrance. Certains d’entre nous sont menacés d’expulsion dans leurs maisons, sans compter les autres problèmes quotidiens", a noté M. Meney.

Les autorités du ministère ivoirien de la Santé ont pour leur part fait la promesse de tout mettre en oeuvre pour trouver une solution à la situation que vivent les agents de santé communautaire.

Selon des statistiques, les établissements de santé communautaires dispensent les soins à environ 70% de la population.

Ces structures occupent ainsi une place importante dans le système sanitaire du pays.

Xinhua

Thu, 31 May 2012 09:38:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy