novembre 28, 2022

Côte d’Ivoire : les autorités veulent faire lever l’embargo de l’ONU sur l’exploitation du diamant

Des autorités ivoiriennes ont exprimé mardi à Abidjan leur volonté de faire lever l’embargo de l’Onu sur l’exploitation du diamant dans le pays.

Lors d’une rencontre des experts africains, le directeur de cabinet du ministre des Mines et de l’Energie Noël Guetta a fait état de la nécessité pour le pays de promouvoir l’industrie diamantifère.

M. Guetta a ainsi invité les Etats africains producteurs de cette pierre précieuse à contribuer au développement de leurs pays.

Pour celui-ci, il y a lieu de mettre en place une politique de commercialisation qui passe par l’assainissement de la filière, avec notamment le respect des droits de l’homme et de l’environnement.

"Le diamant doit participer au développement du pays et non être source de conflits. Il doit aider à l’épanouissement des populations, et non servir de fonds de commerce à des chefs de guerre ou à des mafias. Le diamant ne doit pas se produire avec la sueur et le sang des enfants innocents", a-t-il souligné.

Noël Guetta a insisté sur la détermination de la Côte d’Ivoire à cultiver la bonne gouvernance du diamant, conformément au processus de certification internationale dit de Kimberley.

L’embargo imposé par le Conseil de sécurité de l’ONU sur l’exploitation du diamant est en vigueur depuis 2005.

Pour les autorités minières, la lutte pour la levée de cet embargo est une priorité pour l’Etat au plus haut niveau.

Xinhua

Thu, 16 May 2013 02:14:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy