novembre 28, 2022

Coupe d’Afrique des nations 2013 : Que vaudra le Togo face à la Côte d’Ivoire ?

Les Éperviers du Togo

Coaché par le Français Didier Six, les Eperviers du Togo sont à leur huitième participation à la Can après une élimination au premier tour en 2010 en Guinée Equatoriale- Gabon. 16ème meilleure équipe africaine et 71ème sur le plan mondial suite aux récents classements Caf et Fifa, le Togo se doit de s’affirmer en Afrique du Sud pour remonter son retard de longues années. Conduite par Emmanuel Seyi Adebayor, attaquant de charme, titulaire à Tottenham (Angleterre), la sélection togolaise regorge de joueurs très expérimentés à l’image de son portier titulaire Agassa Kossi (34 ans) ; professionnel à Reims (France) ; 54 sélections avec les Eperviers. Mais au-delà de la forme actuelle et de l’expérience des joueurs, le Togo traverse une crise de personnes au centre de laquelle son goleador Emmanuel Adebayor qui a d’ailleurs menacé de quitter la sélection à quelques mois de la Can 20123. Jamais parvenu au second tour d’une Can avec une seule participation au mondial 2006 soldée par une piètre prestation, il serait surprenant que les poulains de Didier Six fassent la peau des Eléphants, même si le football n’est pas une science exacte. L’on pourrait alors s’interroger sur ce que vaut le Togo devant la Côte d’Ivoire. Les Eperviers du Togo ont un palmarès qui ne plaide pas en leur faveur face aux Eléphants de Côte d’Ivoire malgré les matchs nuls susmentionnés. Néanmoins, un match de football n’est jamais gagné sur papier mais plutôt sur le gazon. D’où une dose de prudence à Didier Drogba et ses coéquipiers face à leurs premiers adversaires.

Les Éléphants de Côte d’Ivoire

Meilleure équipe africaine depuis deux ans malgré sa défaite en finale de la Can 2012, au Gabon face à la Zambie, les Eléphants de Côte d’Ivoire viennent d’être classés 14ème meilleure équipe du monde par la Fifa depuis décembre 2012.Abonnée à la Can depuis des décennies avec un trophée en 1992 et deux finales perdues, la Côte d’Ivoire a plus que jamais besoin de confirmer sa suprématie par un deuxième trophée. Surtout pour une génération dorée avec à sa tête un Didier Drogba, classé parmi les meilleurs attaquants au monde, le match contre le Togo a surtout besoin de concentration sans pression. Deux fois mondialistes, les Orange de Lamouchi Sabri auront l’avantage de se servir de leur expérience de grandes compétitions. Mais quand l’on sait que l’excès de confiance a très souvent joué contre les pachydermes d’Abidjan, il serait prétentieux de donner pour vainqueurs les Eléphants dans un duel de Coupe contre une formation aussi professionnelle et ambitieuse du Togo. Surtout que les résultats des dernières confrontations entre les deux équipes peuvent être une source de motivation pour le Togo.

DIEUSMONDE TADE in Le Nouveau Réveil
dieusmonde@yahoo.fr

Thu, 10 Jan 2013 21:58:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy