novembre 27, 2022

CRISE IVOIRIENNE – “Ne relâchons pas la pression”

Suite au communiqué dénonçant la détention arbitraire de Michel Gbagbo et exigeant sa libération, ainsi que celle de ses compagnons d’infortune, une réaction des agences de presse et médias français dépassant toutes prévisions et confortant le bien-fondé de la démarche entreprise a pu être observée.
Cependant, il n’est pas question de crier victoire ou de s’en satisfaire. Bien au contraire, la mobilisation doit y puiser détermination et courage afin poursuivre son effort.
N’oublions pas que si nous échangeons ou écrivons librement, nombre de prisonniers politiques croupissent encore dans des geôles ivoiriennes.
Le combat, loin d’être arrivé à son terme, doit être poursuivi et la mobilisation renforcée.
Tous unis pour ceux qui ne peuvent aujourd’hui parler ou se défendre, et n’ont comme seul média que nos cris et publications.

Paris, Mai 2012

COMITE POUR LA LIBÉRATION DES PRISONNIERS POLITIQUES IVOIRIENS

Sat, 26 May 2012 10:34:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy