novembre 27, 2022

Dans sa cavale pendant la crise post électorale, Charles Blé Goudé a utilisé trois fausses pièces d’identité, révèle l’ONU

(Agence de Presse Africaine – 29 avril 2013) – Charles Blé Goudé, le leader charismatique des jeunes patriotes, farouches partisans de l’ancien Chef de l’Etat, Laurent Gbagbo dans sa cavale pendant la crise post électorale ivoirienne s’est donné trois noms sur différentes fausses pièces d’identité. Selon un rapport du groupe des experts des Nations Unies chargés de vérifier l’embargo sur les armes et les diamants en Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé, pendant sa fuite dans la sous région possédait trois fausses pièces d’identité.

Sur la pièce d’identité ivoirienne, M. Blé Goudé s’appelait Alexis Kobénan tandis qu’il était Ousmane Coulibaly et Armand Dossévi respectivement sur la pièce malienne et béninoise.

Le rapport de l’ONU révèle également que des groupes radicaux pro-Gbagbo en exil, sont déterminés à renverser par les armes l’actuel président Alassane Ouattara mais la même source précise que ‘’Charles Blé Goudé ne figure pas sur cette liste des comploteurs’’ comme le colonel Alphonse Gouanou, Damana Pickas l’un des représentants du camp Gbagbo au sein de la Commission électorale indépendante (CEI) au moment de la présidentielle d’octobre et de novembre 2010 et Amara Touré le dernier ministre du commerce de Laurent Gbagbo ainsi que le Commandant Jean Noël Abehi arrêté au Ghana et extradé à Abidjan. […]

Source : onuci.org

Mon, 29 Apr 2013 12:27:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy