novembre 27, 2022

Des militants Fpi agressés par des militants du Rdr

Des militants du Fpi qui venaient de prendre part au meeting de leur parti à place Ficgayo, hier dimanche 23 février 2014, ont été agressés par des militants du Rdr. Ces actes de violence se sont produits non loin du siège local du Fpi sis à Yopougon-Wassakara. Selon S. Désiré dit Tapéko, une des victimes, après l’école primaire de la Sicogi situé à proximité du lieu du meeting, les militants du Fpi ont été accueillis avec des jets de pierre dans les environs du siège du Rdr. « Nous étions en train de commenter les différentes allocutions, surtout celles de Sam L’Africain et du président Affi N’Guessan quand l’un d’entre nous a reçu une pierre sur la tête. Au départ, nous avions pensé à un jeu d’enfant. Mais subitement, les pierres ont commencé à pleuvoir. Chacun a pris ses jambes au cou. Il a fallu l’intervention de la gendarmerie pour que ces voyous disparaissent dans la nature», commente-t-il. Et de révéler qu’à la veille de ce rassemblement politique, dans les quartiers de Yopougon-Selmer et Wassakara, des rumeurs faisaient état de ce que les jeunes du Rdr auraient menacé d’empêcher le meeting au cas où Affi N’Guessan s’apprendrait verbalement à Alassane Dramane Ouattara. Ces rumeurs se sont donc confirmées par l’agression des militants du Fpi.

Une correspondance d’Emile Kian
In Notre Voie

Mon, 24 Feb 2014 08:49:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy