novembre 29, 2022

Elections présidentielles / A 17 jours du scrutin : Ces candidats fantômes ou portés disparus

Photo : DR
Dolo Adama dit Adama Dahico, Enoh Aka N’Douba, Konan Kouadio Siméon, et Tagoua Nynsémon Pascal, des candidats qui avaient pourtant fait la promesse de redonner espoir aux Ivoiriens. En proposant des programmes-remèdes pour contrer tous les maux d’une Côte d’Ivoire meurtrie et malade. Autrement dit bouleverser l’ordre ancien. Et depuis, c’est le silence. Rien à l’horizon. Dans ces conditions, comment peut-on comprendre qu’après avoir payé la caution de deux millions de FCFA l’on range ses ambitions dans un tiroir ? Faut-il alors donner raison à ceux qui soutiennent que certains candidats espéraient une contrepartie de l’Etat qui suppose le financement de leur campagne ? En laissant désespérément le peuple sur sa faim. Et pourtant, ces candidats ont bataillé dur pour être retenus par la Cour Constitutionnelle de Côte d’Ivoire. Cependant, que font-ils pour prouver leurs bonnes intentions qu’ils avaient tant nourries pour leur pays ? La capitulation de fait de ces quatre candidats profitent bien aux dix autres. Qui sont à pied d’œuvre sur le terrain, s’activent et communiquent avec la population. Dans l’optique d’avoir la confiance et la totale adhésion de l’électorat. Pour les Ivoiriens, il serait difficile de confier le destin de ce pays à un inconnu, ou encore à un aventurier politique qui n’a pas fait ses preuves. Dur, dur pour les candidats fantomatiques.

Avec l’Intelligent d’Abidjan/ Par N.M

Thu, 14 Oct 2010 02:47:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy