novembre 28, 2022

Eléphants de Côte d’Ivoire : 2012 sera-t-elle la bonne ?

Dans deux semaines, tous les regards des sportifs africains et ceux des autres continents seront rivés sur le Gabon et la Guinée Equatoriale, deux pays où va se dérouler la 28ème coupe d’Afrique des nations de football. Et à cette vitrine du foot africain, l’équipe de Côte d’Ivoire fera certainement l’objet de toutes les attentions de la part des spécialistes du ballon rond.
Et pour cause, le onze national de Côte d’Ivoire regorge de joueurs talentueux tels que Didier Drogba et Yaya Touré récemment élu meilleur footballeur africain de l’année 2011. Depuis 2006 où elle a raté de justesse le trophée continental devant les Pharaons d’Egypte sur leur base, ses résultats ont toujours été en deçà des attentes des sportifs en général et du peuple ivoirien en particulier. En effet, les Can 2008 et 2010 respectivement au Ghana et en Angola ont été simplement catastrophiques pour les Eléphants de Côte d’Ivoire. Mais pour l’aventure de 2012, il ya de très bonnes raisons de croire que dame coupe reviendra comme en 1992 sur les bords de la lagune Ebrié.

Les facteurs favorisants la réussite de l’expédition :

Plusieurs facteurs permettent de dire que l’expédition de en terre gabonaise et équato-guinéenne sera fructueuse pour le onze ivoirien. D’abord, il y a la forme actuelle de l’équipe qui occupe le 16ème rang mondial et le 1er africain à l’heure actuelle. Ensuite, il y a l’absence de gros calibres du football continental comme le Nigeria, le Cameroun et l’Egypte qui ont été des adversaires difficiles à jouer. Enfin, notons une atmosphère politique et sociale favorable. En effet, pour cette Can, l’exécutif ivoirien et l’instance fédérale ne lésinent pas sur les moyens afin de créer les conditions favorables de la victoire. Pour ce faire, un match de gala entre le gouvernement et la FIF sera organisé le 5 janvier pour soutenir le coach Zahoui François et ses poulains.
Malgré tout cela, pour gagner la Can 2012, Didier Drogba et ses camarades devront batailler très dur sur le terrain. Les déchets décelés pendant les matches de qualification et amicaux doivent être corrigés par le groupe de Zahoui au cours de leur séjour de préparation à Dubaï. Car des équipes comme la Tunisie, le Ghana, le Sénégal ou l’Algérie ne partent en victimes résignés.

come4news.com

Thu, 05 Jan 2012 14:17:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy