décembre 4, 2022

Elu nouveau président de l’Unjci : Moussa Traoré demande la libération des journalistes emprisonnés

Reçu au journal de 20h de RTI 1, dimanche dernier, le nouveau président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), Moussa Traoré (dit M.T.), a dit les priorités de son mandat de 3 ans. Pour lui, il est plus que jamais urgent de libérer les journalistes emprisonnés et de dégeler leurs comptes en vue d’un climat apaisé dans le secteur des médias.

Le candidat de la liste «Solidarité & Renouveau», Moussa Traoré, journaliste et directeur de la publication du quotidien l’Expression, a été élu, dimanche dernier, à l’hôtel Belle Côte d’Abidjan-Riviera-Palmeraie, à l’issue du 8ème congrès ordinaire de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci). Il a remporté cette élection en s’adjugeant 149 voix contre 93 voix pour son adversaire Benson Pierre Aka, journaliste à la RTI.

«C’est la victoire de tout le monde, de la presse ivoirienne. Je remercie Benson Pierre Aka pour son exceptionnel fair-play. Je ferai tout mon possible pour amener l’Union plus loin», a indiqué M.T. après sa victoire. A sa suite, son adversaire a souligné : «Je souhaite que l’Union aille au-delà de l’endroit où l’a laissée Mam Camara. Pour cela, je me mets à la disposition de M.T pour une Union plus forte».

Seul candidat à la présidence du Conseil d’administration de l’Unjci, Magloire Diop a été plébiscité avec 241 voix.

Avant la proclamation de ces résultats, plusieurs motions et résolutions ont été lues. Dont une appelant à la libération des journalistes emprisonnés, au retour d’exil des journalistes et au déblocage des comptes des journalistes par le régime Ouattara.

Le 8ème congrès ordinaire de l’Union s’est ouvert le samedi 26 mai et s’est achevé dimanche 27 mai 2012. Il avait pour thème «L’Unjci face aux défis du secteur des médias».

Au cours des travaux, les congressistes ont discuté en commission de la politique générale, apporté des amendements aux textes de l’Union et exploré la possibilité de rendre la Maison de la presse d’Abidjan-Plateau (Mpa) autonome. Un séminaire sera bientôt organisé à cet effet.

Marcellin Boguy in Notre Voie

Tue, 29 May 2012 00:44:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy