décembre 9, 2022

France – Chien entendu comme témoin dans le procès de la veuve Aubry : «On est chez les fous!», commente Dupond-Moretti

JUSTICE – L’avocat est revenu ce jeudi sur l’audition par le juge d’instruction de Théo, un Dalmatien présent le jour du drame…

Un chien entendu comme témoin. Le juge d’instruction qui a enquêté sur la découverte en décembre 2005 du corps pendu de Dominique Aubry, une riche veuve d’un marchand d’art, n’a pas lésiné sur les moyens. Même des plus loufoques. Jusqu’à procéder à l’audition d’un chien présent sur la péniche le soir du drame.

Il s’agit de Théo, un Dalmatien, le chien de Dominique Aubry. Fait rarissime dans l’histoire des annales judiciaires, le chien, en présence de la greffière, des policiers et du juge, a été confronté en 2008 aux accusés en présence d’un expert en biologie vétérinaire.

Signaux olfactifs

Le comportementaliste, expert auprès des tribunaux, explique que le chien aurait formellement reconnu les suspects. «Pour la personne qui a fait du mal à sa maîtresse, le chien va d’abord avoir une réaction visible physique de recul, ensuite de peur. Il va manifester des signaux olfactifs et physiques: regard, position des oreilles, du corps également», explique très sérieusement ce professeur Gilbert Mouthon, interrogé par France 3.
Lire la suite

Thu, 13 Mar 2014 20:18:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy