décembre 9, 2022

France: Koffi Olomidé encore libre après sa mise en examen

Le célèbre chanteur congolais est poursuivi par la justice française après des plaintes de viol de ses anciennes danseuses. Les faits présumés se seraient déroulés à Paris.
Koffi Olomidé est revenu pour la première fois en France lundi depuis sa fuite en 2009.
Arrivé dans la matinée à l’aéroport de Roissy, le célèbre chanteur s’est rendu dans l’après- midi en banlieue parisienne au tribunal de Nanterre
« Il est revenu de son plein grès en aucun cas il n’a été arrêté par les policiers à sa sortie d’avion », précise son avocat français, maître Manuel Aeschlimann après des informations publié dans la presse congolaise faisant été d’une tel interpellation.
Au tribunal de Nanterre lundi, Koffi Olomidé a été entendu par une juge d’instruction.

Liberté

A l’issue de son audition, il a été mis en examen, selon son avocat, pour viol sur mineures, séquestration, actes de barbarie en bande organisée et trafic d’êtres humains.
Il a ensuite refusé de se rendre devant le juge des libertés et de la détention qui devait décider ou non de l’incarcéré avant une confrontation prévu dans un mois avec ses anciennes danseuses.
Son avocat Maitre Aeschlimann assure que toutes les garanties financières avait été proposé par son client dont une caution de 150 000 euros et qu’il ne comprenait dès lors pas pourquoi le mettre en détention provisoire.

Koffi Olomidé était toujours libre mardi soir

En 2009, alors qu’il allait être mis en examen déjà dans cette affaire, la star congolaise, dont le dernier album Abracadabra est sorti, il y a quelques semaines avait regagné précipitamment le pays, de peur d’être incarcéré.

bbc.co.uk/afrique

Wed, 15 Feb 2012 01:05:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy