février 1, 2023

GHANA : LE MINISTRE KONÉ KATINAN LIBRE

En l’absence du juge qui devait se prononcer sur les accusations de crimes économiques à Osu Court, ce second procès a été reporté au 07 du mois prochain. Mais étant donné que dans la continuité de cette procédure le ministre Katinan bénéficiait déjà d’une liberté provisoire, c’est en homme libre qu’il a embarqué à bord du véhicule de son avocat pour rentrer
chez lui à la maison accompagné des nombreux patriotes en exil qui avaient fait le déplacement.

Ce qu’il faut retenir ce jour est que le Ministre Koné Katinan est libre car comme l’avait précisé le juge Ali Baba, la justice ghanéenne ne juge pas du fond mais de la forme. C’est-à-dire, déterminer si oui ou non le porte parole du Président Gbagbo est extradable au vu du droit ghanéen. La réponse a été donnée ce matin par la première juridiction. Il n’est donc pas possible que pour la même affaire (demande d’extradition) concernant la même personne (le Ministre Katinan), la justice ghanéenne (dont les lois n’ont pas changé entre temps) puisse donner deux verdicts différents.

Steve Beko à Accra

Wed, 24 Oct 2012 15:15:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy