décembre 7, 2022

« Joël N’Guessan ou l’Économie ivoirienne pour les Nuls »

J’ai mal à l’ Afrique…Pauvres Ivoiriens, pauvres de nous ! Je viens de lire le communiqué du RDR à propos du discours de fin d’année d’Alassane Dramane Ouattara. « Joël N’GUESSAN ou l’Economie ivoirienne pour les Nuls » ! Alors que les articles se multiplient en Côte d’Ivoire et à l’Etranger pour fustiger le discours de Ouattara, nous présentant un bilan élogieux de l’année écoulée, avec un argent invisible mais qui travaille, voilà que la riposte arrive avec cette déclaration du porte parole du RDR .« Le travail produit le bien. Le bien est échangé. L’échange permet d’avoir de l’argent. L’argent est consommé par celui qui a produit le bien (à son seul bénéfice, au bénéfice de sa famille ou au bénéfice de sa communauté ou état). Sur cette base, nous devons tous comprendre que c’est seulement l’argent qui participe à la valeur travail, donc l’argent qui travaille et non l’argent qui circule qui mérite considération. »

Et pourtant, j’ai beau lire et relire ces mots simples, ces phrases simples, je crains de ne pas comprendre la prose du Ministre, porte parole principal, -s’il vous plait- du RDR. Mais s’il a commis ce communiqué seulement le 5 janvier, soit six jours après l’énoncé original du célèbre PhD en Économie internationale, je me console en me disant qu’il a eu certainement de la peine lui aussi à rentrer dans la logique de son maître, à reformuler simplement, presque à ras des pâquerettes, le Verbe magique du maestro ADO-Solution.

Cerise sur le gâteau, c’est la formule biblique répétée à la fin. Les amis, même si vous n’avez pas compris, c’est parole d’Evangile, parole du messie Boulon ; « l’argent travaille, un point c’est tout ! » Et s’il y a plus de 60 pour cent de chômeurs, les rattrapés, les racketteurs-selon le site Koaci.com, -un barrage tous les cents mètres dans les quartiers d’Abidjan-,la cour des miracles et la basse-cour du Préfet font travailler l’argent pour vous… Vous ne le voyez pas, vous ne le sentez pas, vous ne le touchez pas car comme l’eau, l’argent coule, inodore et incolore sous les ponts en construction, ravinant les routes en chantiers, provoquant des accidents et des catastrophes…

La nouvelle Côte d’Ivoire est en route, comme les rois mages que nous saluons demain, attirés par la Perle des lumières, capitale de cette Côte d’ivoire du Travail, du Mérite et de l’Excellence, qui jaillit ex-nihilo des ténèbres et du néant. Mais vous, pauvres Ivoiriens, si vous ne voyez rien, il vous reste lesoreilles pour entendre la Bonne Nouvelle de la cherté de la vie 2013, et les yeux, non pour voir un avenir meilleur, mais pour « lire et comprendre ce que le Président Alassane Ouattara a dit lors de son adresse à la nation le 31 décembre 2012 ! »

Le porte parole du Roi de Kong prend vraiment les Ivoiriens pour des Kon(g)s !

A ce porte parole que je ne connais pas, mais dont j’aime le prénom « Joël, L’Eternel est D.ieu », et à tous les Ivoiriens, si vous ne comprenez pas le discours du pseudo messie temporaire de Côte d’Ivoire, relisez les paroles du Porte parole de l’Éternel, le Prophète Joël, qui vous invite aussi à « Prêter l’oreille », et sa parole est plus sûre, plus vraie, bien plus proche de vous que vous ne le pensez !

Shlomit Abel

Sun, 06 Jan 2013 23:34:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy