décembre 2, 2022

La preuve que Gbagbo est un dirigeant honnête

Le compte bancaire du Président Gbagbo domicilié à la SGBCI d’Abidjan-Riviéra Golf sur lequel on aurait découvert plus de 700 millions fcfa est en réalité le seul compte dont il dispose. Ce compte a été ouvert par la Présidence pour y virer le salaire du Président Gbagbo. Le salaire mensuel du président Gbagbo s’élevait à 9.584.580 Fcfa. Ce salaire a été viré sur le compte en question tout le temps qu’il était au pouvoir. Un calcul arithmétique permet de conclure que si Laurent Gbagbo n’y avait pas touché, pendant ses dix ans de pouvoir, ce compte aurait eu un solde d’environ 1.150.149.600 Fcfa. Il pouvait ne pas y toucher puisqu’en tant que président de la République, il était entièrement pris en compte par l’Etat. En plus, il disposait d’un budget de souveraineté dont il pouvait jouir sans retenue. Mais Laurent Gbagbo n’était pas de ces chefs d’Etat africains malhonnêtes qui s’enrichissent de façon illicite avec l’argent public de leurs pays respectifs. Si on a trouvé, comme l’a révélé l’hebdomadaire «Jeune Afrique», 700 millions Fcfa sur le compte de Laurent Gbagbo à Abidjan, cela signifie que le Président Gbagbo n’a utilisé, durant les dix ans, que son salaire viré sur son compte pour vivre. Il n’a donc pas volé l’argent du contribuable ivoirien comme tente de le faire croire le pouvoir Ouattara avec sa Justice aux ordres. Bien au contraire, ces 700 millions Fcfa trouvés sur le compte constituent la preuve que M. Gbagbo est un dirigeant africain honnête. Par ailleurs, la preuve est également faite qu’il n’a pas utilisé, à des fins personnelles, le budget de souveraineté mis à sa disposition par l’Etat de Côte d’Ivoire. Ce budget a servi au bien-être des Ivoiriens. Les statistiques montrent d’ailleurs que le Président Gbagbo a électrifié plus de 900 localités en 10 ans dans un contexte de guerre, là où en 40 ans de pouvoir et de stabilité, le Pdci-Rda n’a électrifié qu’une centaine de villages. Ce budget de souveraineté a également servi à poser un certain nombre d’actions de haute portée humanitaire. Par exemple, la prise en charge des soins de nombreux Ivoiriens de tous les bords politiques. Au nombre de ceux-ci, on peut citer, Gaoussou Ouattara, frère aîné d’Alassane Dramane Ouattara.

Boga Sivori in Notre Voie

bogasivo@yahoo.fr

Sat, 19 May 2012 13:46:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy