février 4, 2023

Marche de l’opposition: Les leaders de la CNC se disent indignés

Crédits: Ouattara Ouakaltio
Les leaders de la Coalition nationale pour le changement ont marqué leur indignation face à la marche avortée que des jeunes qui leur sont proches avaient lancé. C’était ce samedi 13 juin, au cabinet privé de Charles Konan Banny sis à la Riviera-Palmeraie.

Cette coalition devait en principe animer un meeting ce samedi à Yopougon à l’espace Figayo mais le site leur a été refusé par un arrêté du maire. En lieu et place donc de ce meeting, ils ont organisé un point presse au cours duquel ils ont annoncé quatre morts lors des marches éclatées et exigé la publication du rapport final de la Cdvr.

Selon Laurent Akoun, conférencier principal, ces marches éclatées auraient occasionné quatre décès au lieu d’un comme veulent faire croire les autorités ivoiriennes.

"La coalition bien que n’ayant pas appelé à des manifestations, salue les jeunes et déplore la mort de quatre personnes et plus d’une dizaine de blessés", a-t-il déclaré.

Pour lui, trois nourrissons sont morts asphyxiés à Gagnoa par les grenades lacrymogènes dans leurs maisons.

Laurent Akoun s’est également prononcé sur la crédibilité de la Commission électorale indépendante (Cei) qui est, selon lui, entachée d’une partialité et contient des germes d’une élection truquée d’avance. En conséquence, la Cnc exige sa dissolution et propose une Cei de membres permanents.

Dans le cadre de la réconciliation nationale, le conférencier a invité le gouvernement ivoirien à publier impérativement le rapport final de la Cdvr et exigé également la libération des prisonniers politiques et militaires, notamment Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Selon la Cnc, le processus d’identification et d’enrôlement des électeurs est biaisé selon le mode opératoire choisi unilatéralement par le gouvernement.
Lire la suite

Sun, 14 Jun 2015 22:56:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy