novembre 27, 2022

Maurice Kakou Guikahué, (Pdci-Rda) accuse : “Mabri a mal préparé le recensement”

C’est ce qu’on appelle mettre les pieds dans le plat. Selon Maurice Kakou Guikahué, qui était face à la presse hier à la ‘’Maison du parti’’, « les difficultés de recensement, ce n’est pas une affaire du Fpi (Front populaire ivoirien, ndlr), c’est le gouvernement et le ministère du Plan qui ont mal préparé son affaire.» «Disons-nous la vérité », a martelé le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda). Poursuivant, l’ancien ministre de la Santé a affirmé que « la communication était mauvaise ; il a échoué en ce qui concerne la communication, et c’est en plein recensement que le ministre du Plan se promenait dans les départements pour sensibiliser les gens ». Toujours critique, Kakou Guikahué a fait observer que cette sensibilisation pouvait se faire trois mois avant le début de l’opération. « J’assume ce que je dis », a-t-il soutenu, en indiquant que l’ancien parti unique a fait des mains et pieds pour le succès de l’opération. « Nous avons été les premiers à dire qu’on soutient le recensement et dit au Fpi de laisser tomber la violence et de venir au recensement. Mieux, on a organisé une rencontre au Golf-hôtel qui regroupait les délégués, les députés, les maires et les présidents du conseil général pour que le directeur de l’Ins (Institut national de la statistique, ndlr) vienne expliquer comment le recensement va se faire », a-t-il révélé. Outre le recensement, le cardiologue s’est aussi prononcé sur l’opération d’identification ordinaire des Ivoiriens, la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) et la candidature unique au sein de du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Sur le premier sujet, il s’est réjoui de la décision du gouvernement. «Le Pdci est heureux que le gouvernement se soit penché sur ce dossier des cartes nationales d’identité. Et ce qui nous réjouit, c’est que le gouvernement n’a pas créé une autre structure pour confectionner la carte d’identité », a-t-il salué. Pour ce qui est de la Cei, le collaborateur d’Henri Konan Bédié a salué la loyauté de l’actuel président de cette institution. « Le Pdci dit que la Cei a montré sa crédibilité… C’est une Cei qui dit ce qu’elle a vu. Elle est crédible ainsi que son président », s’est-il félicité. « Le Pdci n’a aucun double jeu parce qu’il n’a jamais signé un papier avec quelqu’un qu’il n’a pas respecté », a-t-il répondu quand les journalistes l’ont interrogé, notamment sur certaines prises de position des élus du vieux parti au parlement. Le conférencier a également évoqué le processus de restructuration de l’ancien parti unique, conformément aux recommandations de son dernier congrès. « A ce jour, la restructuration du parti à la base étant achevée, il ne nous reste plus qu’à doter ses structures d’animateurs. En ce qui concerne les élections des présidents de comité de base, les élections ont lieu du vendredi 20 juin au dimanche 6 juillet 2014. Pour les élections des secrétaires généraux de sections, les élections se tiendront du vendredi 18 au dimanche 27 juillet 2014 », a-t-il annoncé.

DL (stagiaire)
In Nord Sud

Fri, 06 Jun 2014 12:10:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy