janvier 20, 2022

“Noire et belle”: en Côte d’Ivoire, un concours pour lutter contre la dépigmentation et valoriser

Je suis un diamant noir », « la dépigmentation n’a jamais été synonyme de beauté » : sur le podium, les 26 candidates de la compétition « Mousso’ko (‘affaire de femmes en langue mandingue), miss noire et belle », valorisent leur teint naturel, sous les acclamations du public. Samedi 16 mars à Abidjan, plus d’un demi-millier de personnes, majoritairement des jeunes femmes, ont assisté à la finale de la deuxième édition de ce concours de beauté visant à lutter contre la dépigmentation — « tchatcho » en Nouchi, l’argot ivoirien.Fri, 22 Mar 2019 11:57:00 +0100

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy