février 3, 2023

Ouattara et la stratégie d’exacerbation des clivages ethniques et religieux des populations ivoiriennes

Alassane Ouattara et ses partisans qui surfent dangereusement sur les différends ethniques et religieux tant qu’ils peuvent se maintenir au pouvoir. Pour rappel, selon monsieur ‘’La Solution’’, l’intervention de l’armée française en Côte d’Ivoire aurait « permis d’éviter un génocide pire qu’au Rwanda ». Qui en auraient alors été les auteurs et les victimes? Poursuivant dans ses dérives verbales, à la question l’interpellant sur ses pratiques tribalo-régionalistes en cours dans le pays, l’homme affirme: « Il s’agit d’un simple rattrapage. Sous Gbagbo, les communautés du Nord, soit 40% de la population, étaient exclues des postes de responsabilité ». Erreur grossière ou volonté manifeste, quand on sait que la crise ivoirienne ne reposait sur rien de solide sinon sur le fait qu’Alassane Ouattara et son clan de politiciens assoiffés de pouvoir et à court d’arguments, n’ont eu d’autre stratégie que d’exacerber les clivages ethniques et religieux des populations ivoiriennes

Marc Micael

Sat, 11 Feb 2012 20:26:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy