décembre 7, 2022

Points clés du discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’ouverture du Forum économique maroco-ivoirien

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé aujourd’hui la cérémonie d’ouverture du Forum maroco-ivoirien. Il s’agit de la deuxième visite en un an. Voici les points clés du discours d’ouverture :
• Pragmatisme affiché en mettant l’économie au cœur de la coopération : « si la coopération, hier, était basée sur la confiance et les liens historiques, elle est, aujourd’hui, de plus en plus fondée sur l’efficacité, la performance et la crédibilité »
• Nouveau définition de la coopération en Afrique : « si la coopération, hier, était basée sur la confiance et les liens historiques, elle est, aujourd’hui, de plus en plus fondée sur l’efficacité, la performance et la crédibilité »
• Fin de l’Afrique postcoloniale : « l’Afrique continuera à développer ses relations fructueuses avec les pays avec lesquels elle a le plus de relations historiques profondes et le plus d’affinités. Mais, bien qu’ils constituent des atouts certains, ces liens, à eux seuls, ne suffisent plus.
Ils demandent, désormais, à être accompagnés par une action crédible et un engagement constant. Il n’y a plus de terrain acquis, pas plus qu’il n’y a de chasse gardée. Ce serait une illusion de croire le contraire. »
• Encouragement des projets toutes tailles confondus : « C’est une illusion de croire qu’il y’a de petits et de grands projets. Tous les projets se valent, tant qu’ils sont pertinents et au service du citoyen » ; Exemple concret : lancement du village de pêche en cote d’ivoire.
• Pour une autonomie de l’Afrique et soutien à la coopération sud sud : « Elle a moins besoin d’assistance, et requiert davantage de partenariats mutuellement bénéfiques. Plus qu’une aide humanitaire, c’est de projets de développement humain et social, dont notre Continent a le plus besoin. »
• Vision pour l’Afrique : « Si le siècle dernier a été celui de l’indépendance des Etats africains, le 21ème siècle devrait être celui de la victoire des peuples contre les affres du sous-développement, de la pauvreté et de l’exclusion. »
• Invitation au secteur privé de s’engager et définition des domaines d’intervention : « Le développement durable du Continent africain exige que la créativité et le dynamisme du secteur privé se concentrent sur des domaines porteurs, comme l’agriculture, l’industrie, la science et la technologie, et le développement des infrastructures. »
• Message d’espoir : « J’invite chacun de vous à imaginer ce que serait, alors, notre continent africain, libéré de ses pesanteurs. »
De son coté, la présidente la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mme Meriem Bensalah Cheqroun a déclaré : « Votre pays attire également les investisseurs marocains en raison de son économie libérale basée sur une vision claire, puisqu’il a mis en place un ambitieux programme de relance économique pour la période 2011-2015 » avant de poursuivre « le Maroc serait honoré de partager avec les frères ivoiriens une expérience réussie de 40 ans en matière de formation professionnelle ».

http://www.nabilouchagour.com/2014/02/points-essentiels-du-discours-de-sa-majeste-le-roi-mohammed-vi-a-louverture-du-forum-economique-maroco-ivoirien/

Mon, 24 Feb 2014 23:38:13 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy