février 3, 2023

Presse – Application de la Convention collective : Une attente qui va durer longtemps

Lors de la conférence de presse du 11 septembre 2012, les patrons de presse ont laissé entrevoir qu’ils se souciaient beaucoup plus de leurs intérêts que de ceux des journalistes. Car à chaque approche de l’application de la Convention collective, ils trouvent toujours des occasions d’y échapper, en jouant les victimes. Depuis 2008, toutes les raisons ont été évoquées pour échapper à la loi. La partition du pays, la crise post-électorale et maintenant, l’amélioration des mesures fiscales, l’annulation des taxes, la baisse du prix du tirage des journaux par les imprimeries, le paiement des publicités par les agences publicitaires… «Si ces mesures sont appliquées, elles permettront aux entreprises de presse d’être plus performantes. Nous invitons les journalistes à soutenir le Gepci dans le combat pour l’amélioration de leurs conditions sociales», a lâché Amédée Assi, président du Gepci.

Il est clair que si tout cela n’est pas résolu, jamais les patrons de presse ne seront à mesure de se soumettre à cette fameuse Convention. Lors de la rencontre de Yamoussoukro, ils n’ont pas caché leur intention de voir entrer en vigueur cette disposition, seulement en 2016. Il a même été annoncé qu’un consensus avait été trouvé entre le Gepci et les deux syndicats pour l’application de la Convention dans quatre ans. Mais avant, l’Etat devra d’abord augmenter la dotation du Fonds de soutien et de développement de la presse. Ce, au moment où arrivait à échéance l’arrangement trouvé après une précédente médiation du Conseil national de la presse (Cnp).

Une fuite en avant qui ne dit pas son nom. Car à l’évidence, on se rend bien compte qu’aucune disposition n’a été prise par les patrons de presse pour appliquer la Convention. Ils se montrent chaque fois surpris quand arrivent les dates butoirs. A ce rythme, on devrait certainement se retrouver à repousser la date de 2016.

K.S in L.G. iNFO

Thu, 04 Oct 2012 22:16:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy