décembre 1, 2022

Robert Mugabe. « La Grande Bretagne ne comprend pas que l’Afrique est indépendante »

M. Mugabe, qui effectue actuellement une visite officielle de trois jours en Zambie, a déclaré lors de sa rencontre avec le premier président zambien, Kenneth Kaunda, que les combattants de la liberté en Afrique s’étaient battus pour la libération du peuple du continent, ajoutant que la Grande-Bretagne et d’autres pays coloniaux devaient le respecter.

"Nous voulons maintenir la liberté et les droits de notre peuple; le droit de posséder nos ressources naturelles", a déclaré M. Mugabe, cité par la radio Hot FM.

Le président zimbabwéen aujourd’hui âgé de 88 ans, critique féroce de la Grande-Bretagne et des autres puissances occidentales, a expliqué être en Zambie pour cimenter les relations historiques avec son voisin, relations qui remontent aux temps de la lutte pour l’indépendance des maîtres coloniaux.

Pour sa part, M. Kaunda a salué M. Mugabe pour son rôle dans la protection des intérêts du continent africain et l’a appelé à poursuivre son travail.

M. Mugabe, qui est accompagné de sa femme, Grace, et d’officiels du gouvernement, ouvrira samedi officiellement le 86ème Salon zambien de l’Agriculture et du Commerce.

Xinhua

Mon, 06 Aug 2012 22:18:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy