novembre 30, 2022

Saioua: La jeunesse charge Djédjé Mady

La jeunesse de Saioua qui est une structure membre du Conseil régional de la jeunesse du Haut Sassandra a fait une déclaration après l’élection de Djédjé Mady comme député version Ouattara. Cela, pour se désolidariser de l’ex-ministre, candidat du Pdci dans la région. «Djédjé Mady a bastonné nos parents pour se faire élire député. Il répondra devant le tribunal du canton Yocolo. Nous ne le reconnaissons pas comme notre député» Ecrit Kamé Kamé Guillaume, le président de cette structure qui regroupe la jeunesse du Haut Sassandra. Il y a certes Djédjé Mady, mais il y a aussi tout le haut Sassandra qui a boycotté cette élection pour protester contre l’emprisonnement du Président Gbagbo. «Ou sont donc passés les 54% des voix obtenues par Ouattara au second tour de la présidentielle ? Avec un taux de participation de moins de 10% dans notre région, et dans tout le grand ouest, pouvons-nous considérer ces députés comme nos représentants à l’hémicycle? Le Président Gbagbo que nous avons voté est en prison. Nous sommes en prison avec lui moralement. Il faut aussi libérer nos villages, les résidences de nos cadres et les symboles de nos villes». Fait encore remarquer Kamé Kamé qui ne manque pas d’interpeller sur l’affaire Kieffer. «C’est la deuxième fois que notre département est gravement accusé. La première fois, c’était un charnier qui aurait été découvert ( ?) Aujourd’hui, on nous parle de squelette qui serait celui de Kieffer. C’est une affaire de justice. Nous observons donc.»

G. Brence in Le Temps

Tue, 10 Jan 2012 04:52:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy