janvier 28, 2023

Show-biz – Il faut sauver Mimi Bass !

Il souffre, l’artiste souffre et le monde des arts et de la culture risque de le perdre. Si rien n’est fait. La non moins remarquable bassiste-auteur-compositeur, Mimi Bass, à l’état civil David Mimi Yépé, lutte contre une tumeur maligne démesurée au cou. Ce mal qu’il traîne depuis longtemps l’empêche de respirer et de manger normalement. Mimi est sans moyen, il faut sauver Mimi!
Certes le ministère de la Culture et de la Francophonie, le président de conseil de santé du ministère de la Santé, la directrice générale du Burida ont déjà fait un geste. Mais cela ne suffit pas. Plus de bonnes volontés pour arracher Mimi Bass aux griffes de la maladie seraient les bienvenues. 5 millions Fcfa. C’est ce qu’il lui faut mobiliser pour son opération. Alors, n’hésitons plus à permettre à Mimi de revenir sur la scène musicale dont il s’est d’ailleurs retirer, il y a des années.
Mimi Basse l’auteur–compositeur de nombreux classiques qui ont largement contribué au bonheur de certains artistes de Côte d’Ivoire dans les années 80. Parmi les plus écoutés se trouvent «Kouglizia» et «Béhi» de feu François Lougah, Le Papa National. Il y a également «Paniya» de Nayanka Bell. Qui ne se souvient de ces chefs-d’œuvre, avec des interprètes au sommet de leur art !
Mimi Bass est membre de la Société d’auteur-compositeur et éditeur de musique (Sacem) et du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida).

Schadé Adédé in Notre Voie
schadeci@yahoo.fr

Thu, 04 Oct 2012 22:29:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy