février 3, 2023

Tiken Jah Fakoly refoulé à son entrée en RDC

Tiken Jah Fakoly, chanteur de reggae ivoirien et politiquement engagé, s’est vu refoulé avec son équipe, dès son arrivée à l’aéroport international de Ndjili. Lambert Mendé, ministre et porte-parole du gouvernement congolais, s’est expliqué, sur RFI, au sujet de ce refoulement du chanteur qui était pourtant pourvu de son visa d’entrée en République démocratique du Congo.

« Ce que les services d’immigration nous disent, c’est qu’il y a eu des déclarations qui sont en contradiction avec ce qui est porté sur le visa. On demande un visa touristique et on vient ici faire une activité professionnelle avec, à la clé, des revenus sur lesquels il faut payer certaines taxes. Ils ont donc estimé qu’il y avait une tentative de fraude et c’est pourquoi il a été renvoyé avec toute son équipe. Nous sommes très sévères, ces jours-ci, avec cela. L’Etat voudrait maximiser ses recettes, et se montre, par conséquent, sévère partout où il y a des fraudes et où il y a des fuites de revenus publics », a déclaré, à RFI, Lambert Mendé, porte-parole du gouvernement de Kinshasa.

Joint par RFI, Tiken Jah Fakoly , réagit, de son côté, à propos de sa présence indésirable à Kinshasa.

« Je pense que j’ai été censuré par rapport aux messages que je passe pendant les concerts et par rapport à l’alternance qui est quelque chose de très important, pour nous, aujourd’hui. Je pense qu’il n’y aura pas de vraie démocratie sans alternance. Et c’est après l’alternance, dans tous ces pays-là, qu’on arrivera à une vraie démocratie et quand on sera en démocratie, on entamera alors le vrai développement », a-t-il déclaré.

Lire la suite

Sun, 21 Jun 2015 13:37:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy