novembre 27, 2022

Treize morts dans l’attaque d’un village en Côte d’Ivoire

La deuxième incursion violente en trois mois a également fait "trois morts chez les militaires" stationnés dans cette région, et "dix tués au niveau de la population civile dont deux enfants, un de cinq ans et un autre de sept ans", a poursuivi M. Koffi Koffi, dans une conférence de presse.

Le ministre ivoirien a pointé du doigt une "quarantaine de bandits armés de kalachnikov, d’armes blanches qui écument depuis deux mois la zone pour piller les cases, les récoltes, incendier les villages". "L’attaque est survenue dans le village de Faiteh, à 9 kilomètres de Grabo, dans la nuit de mercredi à jeudi", a-t-il précisé.

"La situation reste très précaire, nous entendons des coups de feu sporadiques", a témoigné un habitant joint au téléphone. "La quasi totalité des habitants de la ville se sont enfuis dans la forêt", a-t-il poursuivi. En février, quatre soldats ivoiriens avaient été tués dans une attaque similaire perpétrée par des "assaillants non identifiés" contre les forces de sécurité ivoiriennes à Grabo.
Lire la suite

Sat, 17 May 2014 12:06:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy