novembre 28, 2022

Y aura-t-il encore du chocolat à Pâques en 2050 ?

La compagnie al-Nassma, implantée à Dubaï, a été la première à fabriquer du chocolat au lait de chamelle.© Photo ARchives Sud Ouest
Et si les cloches de Pâques étaient rattrapées part la crise ? C’est un constat : sur les marchés internationaux, le prix de la fève de cacao s’est envolé de 40% en un an.

Les stocks mondiaux de chocolat sont-ils en péril ? Doit-on s’attendre à une flambée des prix de la gourmandise préférée des enfants et des gourmets ? Dès le 12 février dernier, le Wall Street Journal lançait l’alarme sur le cacao. Sudouest.fr se faisait l’écho de l’avertissement du très sérieux journal : depuis le début de l’année 2014, le cours du cacao avait progressé de près de 9% pour retrouver ses niveaux historiques de 2011. La tendance devait se poursuivre et, selon certains, la pénurie de chocolat menaçait.
D’après les prévisions de l’Organisation internationale du cacao, la demande mondiale de la précieuse matière première pourrait dépasser la production au cours des cinq prochaines années. Le prix de la fève, qui s’est envolé de 40% en un an, pourrait passer la barre des 3.000 dollars la tonne cette année. Du jamais vu.
Lire la suite

Sun, 20 Apr 2014 15:24:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy